TVCOM

Musica Mundi prépare sa première rentrée des classes au domaine de Fichermont à Waterloo

 01 juin 2018 12:22  

En septembre, vingt jeunes musiciens venus du monde entier intègreront le domaine de Fichermont pour la première rentrée de la Musica Mundi School. Pour Hagit Kerbel et son époux, les fondateurs de Musica Mundi, c'est un projet un peu fou de vingt ans qui se concrétise à Waterloo. Pour atteindre cet objectif, il a fallu mettre les bouchées doubles. Car, il y a à peine quelques mois, tout restait à faire : la recherche de fonds - Musica Mundi dépend entièrement de mécènes -, la composition du corps professoral, la sélection du premier contingent d'élèves ainsi que l'aménagement total des lieux.

Concert de gala

C'est l'archidiocèse de Bruxelles-Malines qui a permis à la Musica Mundi School d’occuper l'ancien Monastère dominicain de Fichermont, grâce à un bail emphytéotique d'une durée de 99 ans avec un loyer annuel d'un euro symbolique. En septembre une vingtaine d'élèves venus de toute l'Europe investiront les lieux et à terme ce sont une centaine de jeunes qui sont attendus. En attendant, l'été sera comme chaque année consacré au stage-festival. Des jeunes talents pourront suivre des leçons de grands maîtres. Et le 29 juillet, un grand concert de gala pour fêter les 20 ans de Musica Mundi sera organisé au Château du Lac à Genval.


Sophie Voglaire - Images: Patrick Lemmens.