TVCOM

Lieux culturels fermés : les musées s'adaptent au confinement

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 07 avril 2020 15:21  |   Ottignies-Louvain-la-Neuve - Villers-la-Ville


Difficile de concevoir de visiter autrement l'Abbaye de Villers quand on sait la sensation que procure une balade à travers les ruines. Pourtant, en période de confinement, il faut rivaliser d'ingéniosité pour trouver des moyens d'interagir avec le public et de continuer à faire vivre des lieux culturels emblématiques tels que celui-ci.

Les équipes de l'Abbaye de Villers proposent en ce moment une palette d'activités et de fenêtres sur l'Abbaye depuis son site internet. Cela va de vidéos humoristiques retraçants divers pans de l'histoire des ecclésiastiques, comme cette vidéo expliquant la signification de la tonsure, à des podcasts détaillant divers aspects de la vie des moines cisterciens qui ont occupé l'Abbaye pendant 650 ans.

Il y en a pour tous les goûts et tous les âges puisque des activités sont également proposées aux plus jeunes. Un carnet ludique sous forme d'exercices est notamment disponible sur le site de l'Abbaye.

Le Musée L joue également sur la carte de l'interaction avec son public. Depuis quelques jours, les publications fourmillent sur la page Facebook du musée universitaire : des coups de cœurs, des activités proposées aux enfants ou encore des expositions sous forme d'album photo.

Le site du Musée L regorge lui aussi d'offres intéressantes. On y retrouve notamment un film inédit de Pierre-Paul Renders qui devait avoir sa place au musée mais qui n'a, au vu des circonstances, pu toucher son public qu'à travers un écran. Celui-ci évoque "de manière pédagogique et ludique les grandes questions et enjeux de notre société à travers l’aventure des sciences".

Bref, le confinement n'est pas une excuse pour ne pas se cultiver ! Les musées se démènent pour trouver des alternatives à leurs activités habituelles, non sans un certain brio.

Florentin Franche










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte