TVCOM

Bienvenue chez Vous - Novembre 2018

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 17 novembre 2018 12:00  

« Bienvenue chez Vous » s’arrête dans un lieu insolite, impressionnant et merveilleux en Ardennes.  Le Mudia, le Musée Didactique des Arts a ouvert ses portes en septembre dans l’ancien presbytère du village du livre, Redu. Son objectif ? Amuser au musée.  20 salles, 1000 mètres carrés, 300 œuvres dont certaines très prestigieuses (Véronèse, Brueghel, Rodin, Spilliaert, Wouters, Picasso, Modigliani, Giacometti, Magritte, Hergé, Franquin, Geluck…) sont accessibles. Le Mudia, c’est un investissement privé de trois millions d’euros, hors œuvres d’art. C’est le projet d’un collectionneur passionné qui veut ouvrir une nouvelle ère muséographique.  Le clou de ce spectacle inattendu en Ardennes ?  Un tableau animé de Jérôme Bosch dont les personnages s’animent au toucher. Ceux-ci plongent le visiteur dans un univers étrange et fascinant.Avec sa scénographie interactive, Mudia présente de façon simple et ludique l’art à travers sept siècles.

La poursuite de satellites

Après cette véritable attraction muséale, « Bienvenue chez vous » vous emmène dans un tout autre univers tout en restant à Redu. A trois kilomètres à peine du centre du village, au milieu des vaches, des dizaines de paraboles blanches sortent de terre. Bienvenue au Centre européen de la Sécurité et d’éducation spatiale, installé en Ardenne depuis 1968. Redu fait partie de l’aventure spatiale européenne depuis son lancement, début des années 60. On y effectue principalement le contrôle des satellites de télécommunications et de Galiléo, le GPS européen. Le Centre européen de la sécurité et d’éducation spatiale de Redu n’est pas accessible aux visiteurs.  Par contre, l'Euro Space Center de Transinne, tout proche a pour vocation de faire découvrir l’Espace au grand public.

900 téléphones, un seul sonne

On poursuit dans le domaine des télécommunications mais on change d’époque avec le musée du téléphone de Neufchâteau, installé chez Emile Thinès. Ce retraité a travaillé toute sa carrière dans le domaine de la téléphonie. Il a démarré à vélo, comme porteur de télégrammes. Son musée compte plus de 900 appareils allant des premières centrales en passant par les cabines extérieures et jusqu’au GSM. Le musée du téléphone d’Emile n’est accessible que sur rendez-vous. Pour réserver, il suffit de passer un petit coup de fil… Un seul de ses 900 téléphones est opérationnel !

Des truites fario à gogo

Envie d’un bon bol d’air? Les 1400 hectares boisés du Domaine Provincial de Mirwart sont accessibles au public pour des promenades sur des sentiers balisés. Le site regorge de richesses en tout genre. Tout un petit patrimoine y est mis en valeur comme par exemple l’ancien haut fourneau du village de Marsolle installé sur le site au 16ème siècle. Le Domaine compte également une des plus importantes piscicultures de Wallonie. Ses 35 étangs aménagés en terrain naturel, produisent entre 8 à 10 tonnes de truites fario par an. Ses poissons indigènes sont destinés au rempoissonnement des rivières.


>>> Plus d'infos sur toutes nos destinations? C'est par ici!

Avec le soutien de






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte