TVCOM

Vers une reconnaissance des habitations légères.

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 22 octobre 2018 17:11  

En Wallonie, ils sont 20.000 à habiter une yourte, une roulotte, une "tiny house", une caravane...                                                                                                 Aujourd'hui, le phénomène de ces habitations légères tend à se développer, que ce soit pour des raisons financières et/ou pour vivre en accord avec ses valeurs.

Et pourtant, ce type d'habitat ne bénéficie d'aucune reconnaissance juridique. C'est sans doute pour pallier à ce manque que le Gouvernement wallon vient d'adopter, à l'initiative de la Ministre du Logement, Valérie De Bue, un avant-projet de décret visant à intégrer la notion d'habitation légère dans le Code wallon du logement et de l'habitat durable.

Cette reconnaissance a pu se réaliser en collaboration avec les acteurs de terrain.

Interrogé sur cette avancée, l'animateur du RBDL, Réseau Brabançon pour le Droit au Logement, Vincent Wattiez rappelle l'importance de cet avant-projet. Il est interviewé au coeur du quartier de la Baraque, à Louvain-La-Neuve, un des premiers quartiers d'habitat alternatif où les habitants ont construit leur propre logement, en paille, en bois, ou encore réhabilité des roulottes, sur un terrain appartenant à l'UCL.

Sophie Voglaire.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte