TVCOM

Quelles solutions pour les tracteurs sur la RN25 ?

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 22 fevrier 2019 17:09  |   Genappe

Un accident mortel a eu lieu hier après-midi sur la RN25 à hauteur de la sortie Promelles. Le conducteur du tracteur a été éjecté de la cabine et tué sur le coup. Et ce n'est pas la première fois que cela arrive. 

Pour le bourgmestre de Genappe, Gérard Couronné, il faut diminuer la vitesse à 90 km/h et ajouter des contrôles. Pour lui, il est également possible d'utiliser la bande d'arrêt d'urgence pour faire circuler les tracteurs. Mais impossible pour les moissoneuses-batteuses ou les tracteurs pour betteraves d'emprunter celle-ci. En avril dernier, le ministre wallon des Transports et de la Mobilité, Carlo Di Antonio, avait interdit aux tracteurs de circuler sur la nationale, ce qui avait évidemment déplu aux agriculteurs de la région. 

Une étude de mobilité a été demandée par la région Wallonne suite au dernier accident mortel en 2017. Les résultats de l'étude devraient être présentés dans les jours à venir.

Cela fait plusieurs années que le problème existe. D'un côté, les automobilistes estiment que les tracteurs n'ont rien à faire sur la nationale à cause de leur faible vitesse et, de l'autre, les agriculteurs n'ont aucune déviation possible.

Cet après-midi, le ministre Di Antonio a suggéré d'interdire certains tronçons de la RN25 aux tracteurs là où itinéraires alternatifs sont possibles. 

Charly Monfort - Images : Samy Lamloum

 






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte