TVCOM

Le vélo a fait de nouveaux adeptes durant le confinement

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 26 mai 2020 16:12  |   Ottignies-Louvain-la-Neuve


Le vélo a fait de nouveaux adeptes durant le confinement. Ils sont nombreux à s'être lancés sur leur deux-roues. Un succès que l'on nous a confirmé à différents endroits où la bicyclette est reine.

Plus de réparations et de ventes 

Chez Pro Velo à Ottignies, on a ressenti ce véritable engouement. Les usagers sont plus nombreux à se présenter au magasin situé en face de la gare, pour acheter un vélo, des ustensiles ou faire effectuer des réparations. C'est le cas aussi pour les bénévoles de l’ASBL Les Débrouillards. Chez eux, on règle les problèmes courants mais on retape également des vélos de deuxième main. Et on en a distribué plus qu'à l'habitude ces derniers temps.

Rouler en toute sécurité

Les nouveaux cyclistes ont eu beaucoup de place sur la voirie durant le confinement, mais ils sont maintenant confrontés au retour des voitures, de plus en plus nombreuses sur les routes. Au Gracq, le groupe de recherche et d’action des cyclistes quotidiens, on se réjouit de ce succès, mais on veut aussi mettre l’accent sur les consignes à respecter pour rouler en toute sécurité. "Quand on est sur son vélo, on doit respecter les règles du code de la route comme les automobilistes", précise Bernard De Maet, du Gracq Ottignies. "On doit rouler sur la chaussée, pas sur le trottoir, et à 25km/h maximum. Le cycliste doit prendre sa place et ne doit pas avoir peur de rouler à un mètre du trottoir. Beaucoup longent le trottoir et incitent les automobilistes à les dépasser. D'autres ont peur de rouler sur la chaussée dans le trafic, et roulent sur le trottoir, ce qui n'est pas permis. Evidemment, il ne faut pas rouler le nez dans le guidon, il faut rester attentif à ce qu'il se passe autour de soi, surtout quand on manoeuvre. Enfin, on n'utilise pas de gsm ou de casque audio à vélo, et on ne peut pas lâcher le guidon !"

Pas de casque audio mais bien un casque de protection. S’il n’est pas obligatoire, il est fortement recommandé, tout comme la chasuble fluo. Il faut aussi avoir un vélo en bon état de marche, muni de sources lumineuses. Enfin, connaitre le code de la route et les règles concernant les nouveaux aménagements cyclistes comme les rues cyclables, les sens uniques limités ou les avancées pour vélos est également un gage de sécurité.

François Namur - Images : Adrien Broze










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte