TVCOM

Jodoigne s'installe en tête de la P1

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 18 fevrier 2019 14:58  |   Jodoigne

Depuis ce dimanche, c'est le nouveau leader de la première provinciale Brabant. LA RAS Jodoignoise succède ainsi à Villers-la-Ville qui occupait la première place depuis les toutes premières journées de championnat. Alors que les hommes de Fabrice Silvagni s'inclinaient au BX Brussels ce dimanche, les jodoignois avaient déjà mis la pression sur les villersois, la veille au soir, en remportant une victoire 3-2 sur le Kosova. Les joueurs de la Cabouse prennent donc la tête de la série. Un point derrière, Villers est relégué au deuxième rang. Les schaerbeekois complètent le podium mais perdent une place dans l'aventure en se faisant également rejoindre par Ixelles et Saint-Josse. Le BX Brussels, septième du classement, n'est qu'à trois points du leader. Voilà qui promet une fin de saison passionnante et indécise. 

Jusqu'au bout du suspense

Et pourtant, la rencontre face au Kosova va mal débuter pour Jodoigne. Dès la deuxième minute de jeu, Vandeput contrôle approximativement un ballon à peine dangereux dont Bauwin va s'emparer. La sentence est inévitable : c'est une passe en arrière au gardien. Les bruxellois ne se font pas prier sur le coup franc indirect. 0-1 par Malik Labiad. Les Jodoignois sont alors obligés de courir après le score mais leurs efforts seront récompensés à la 27e minute de jeu grâce à Puttemans (1-1). Les jaunes et noirs prennent tout doucement l'ascendant sur leurs adversaires et ils doubleront la marque au meilleur moment sur une tête de Romain Puttemans, à nouveau (2-1, 44e). En deuxième période, Jonathan Bruno alourdira le score d'une belle reprise de la tête sur corner (3-1, 54e). Jodoigne va alors jouer avec son bonheur et connaître un moment plus difficile dans ce match. Les Bruxellois poussent et reviendront logiquement à 3-2 (67e). Mais l'équipe locale tient l'avantage et l'emporte finalement au bout du suspense avec une mentalité exemplaire. Le plus : les spectateurs ont assisté, samedi soir, à un duel au sommet qui a tenu toutes ses promesses. 

Sylvain Guillaume - Images : Adrien Broze






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte