TVCOM

Emmanuel Burton reconfiné après un mariage : "Il faut vraiment faire attention"

 06 juillet 2020 13:32  |   Villers-la-Ville


Il nous répond depuis son téléphone, mais on le sent comme un lion en cage. Le bourgmestre de Villers-la-Ville est reconfiné depuis vendredi dernier. La cause? Il a officié lors d'un mariage le jeudi 2 juillet au matin. Alerté à midi par la témoin, il a appris que la mariée s'était soumise à un test de détection du Covid-19... qui s'est avéré positif.

"On a suivi le protocole, les mariés, l'employée de l'état civil et moi-même ne portions pas de masque dans la salle des mariages. La distance d'au moins 2 mètres était respectée", raconte Emmanuel Burton. Malgré tout, le maïeur, ainsi que l'employée de l'État civil et un autre employé administratif se voit imposer une quatorzaine. Pour le bourgmestre, c'est la seconde fois que le scénario se produit puisqu'il avait déjà été contraint à un confinement lors des premières semaines de la crise sanitaire.

Plus le moindre risque

Après avoir appris la nouvelle, le bourgmestre fait appel à une société de désinfection pour nettoyer la salle des mariages de l'Administration. Fort heureusement, aucun autre mariage n'a été célébré entre-temps. "Le prochain mariage aura lieu samedi prochain", indique le Emmanuel Burton, "On respectera strictement toutes les règles. On ne chipotera même plus avec le regroupement dehors".

Avec une rage contenue, le bourgmestre demande aux citoyens de prendre leurs responsabilités. "Il faut vraiment faire attention. Quand on doit passer un test, il faut le dire. On aurait pris toutes les précautions", assure-t-il, "Ils ont fait prendre des risques aux autres, il y avait des personnes âgées dans l'assistance".

Le test du maïeur n'a pas encore révélé ses résultats. Quoi qu'il en soit, le bourgmestre connaît déjà très bien les rouages du travail à domicile, il poursuit ses tâches comme d'ordinaire, à l'exception des actes qui impliquent sa signature.

Florentin Franche










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte