TVCOM

Basket-ball: les Castors Braine sont à deux matches d'une nouvelle Coupe de Belgique

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 16 mars 2018 15:23  

Basket-ball. Ce week-end se dispute à Vilvoorde le Final Four. Une nouvelle formule pour la phase finale de la Coupe de Belgique féminine. Elle a pour objectif de dynamiser l'épreuve et de séduire le public. "On espère que cette formule va ramener du monde dans la salle, explique Patrick Muylaert, l'assistant-coach des Castors Braine. Et question fatigue, pour une équipe professionnelle comme la nôtre, ça ne devrait pas poser de problème de jouer deux rencontres en deux jours."

Braine, le plus grand adversaire

A quelques heures des demi-finales, on reste serein du côté des Castors Braine. Il est vrai que les Brainoises dominent le basket belge depuis pas mal de temps. Les Castors font figure de grandissimes favorites. Elles viennent d'ailleurs de clôturer la saison régulière en remportant leurs 22 rencontres. Ce qui portait à 124 victoires consécutives leur total sur le sol belge. Et cela avant les nouveaux succès en play-offs. Dont le dernier face à Charleroi mardi. "C'est clair que le plus grand adversaire de Braine, c'est Braine, explique Emmanuella Mayombo. Nous ne devons craindre personne". Une évidence renforcée encore par l'analyse de Patrick Muylaert. "Si toutes les joueuses évoluent à leur niveau en pensant à l'équipe, il ne peut rien nous arriver. Par contre, si elles commencent à jouer pour elles-mêmes, ça peut devenir plus problématique." L'assistant-coach qui faisait d'ailleurs référence à la finale de la Coupe de Belgique perdue en 2016 face à Namur par manque de jeu collectif.

Namur: c'est l'équipe que les Castors Braine affronteront justement samedi à 17 heures au complexe sportif de Vilvoorde en demi-finales. En cas de succès, la finale est prévue dimanche à 15h. Ce sera face à Wavre-sainte-Catherine ou Waregem.

Sylvain Guillaume - Pierre Thirion - Images : Philippe Michaux






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte