TVCOM

Le point sur la reprise des compétitions sportives

Austris August
 06 août 2020 11:30  


Beaucoup de flou règne encore autour des reprises des compétitions sportives. Chaque fédération communique au gré de l’évolution des mesures gouvernementales. Avec le dernier Conseil national de sécurité, plusieurs sports ont tranché. Du moins pour l'instant. La tendance est plus que jamais aux reports. On fait le point sur les différentes reprises des compétitions sportives. 

Football, encore flou

Initialement, les championnats de football amateurs aurait du reprendre le week-end du 5 et 6 septembre. Une reprise qui semble compromise. Dans une interview accordée à nos confrères de L’Avenir, David Delferière, président de l’ACFF (Association Francophone des Clubs de Football), se montre bien plus prudent. Il serait donc plus probable qu’un nouveau report ait lieu, le président de l’aile francophone évoque même un délai de 15 jours supplémentaires. La situation devrait être clarifiée dans les prochaines semaines. 

L’autre couac, le report de la coupe de Belgique dont le premier tour était prévu le dimanche 9 août. Contrairement aux matches amicaux, les tours préliminaires sont reportés à cause de la problématique anversoise. Pour rappel, Anvers a interdit sur son territoire les sports de contact. Donc logiquement, pas de foot. Pour éviter de déphaser tous les matches et de pénaliser les clubs anversois, les fédérations ont jugé préférable de reporter "simplement". On se dirigerait vers un premier tour aux alentours de fin août voire début septembre, selon le Président de l’ACFF. A suivre donc mais il reste encore pas mal d’incertitudes sur la reprise des compétitions pour le ballon rond…

Basketball, au mieux début octobre 

En Basket, l’Association Wallonie-Bruxelles de Basketball (AWBB) a décidé conjointement avec ses homologues flamand (VBL) et national (Basketball Belgium) de suspendre tous les matches du mois d’août. Cette décision aura évidemment des répercussions sur le déroulement et la planification des matches de compétition. La fédération francophone indique que les championnats seniors ne commenceront pas avant le week-end du 2 au 4 octobre. Les trois premières journées seront donc déplacées à début mai 2020. L’AWBB se veut prudente et n’exclut pas une évolution de la situation. Quoiqu’il en soit, le 31 mai 2021 devrait être la date ultime de fin de la compétition de la saison, a-t-elle communiqué. 

Hockey, en attente des clubs anversois

En Hockey, la situation est complexe aux niveaux des compétitions nationales en raison de la forte reprise de l’épidémie en région anversoise, région où le sport en vogue est fortement implanté. Bonne nouvelle cependant, la fédération nationale Hockey Belgium estime pouvoir reprendre toutes les compétitions (jeunes et seniors) comme prévu, le premier week-end de septembre. Seul la Belgian League (regroupant la division d’Honneur, les séries de Nationales 1-2-3 Dames et Messieurs) et l’Open League sont mises sur le côté. D’ailleurs, le début de la Belgian League est d’ores et déjà reporté au samedi et dimanche 19 et 20 septembre, l’Open League devrait elle redémarrer le dimanche 13 septembre. 

Hockey Belgium se justifie en expliquant que ces compétitions nécessitent une plus longue préparation, d’où le report de « quelques semaines », a-t-elle indiqué par communiqué. Reste à élucider la question d’Anvers, où le Hockey est fortement populaire et où tous les matches (même d’entrainement) sont strictement interdits. Le conseil d’administration (ARBH) a demandé à la Top Hockey League (l’organisation représentant les intérêts des clubs de division d’Honneur) d’encourager ses clubs à faire preuve de solidarité envers les clubs anversois, en ne disputant pas de matches d’entrainement avant le 26 août prochain. Ainsi l’équité entre les clubs anversois et les autres clubs du pays devrait être respectée. 

Volleyball, report généralisé

Du neuf en volley. Les championnats débuteront le 3 octobre suite à la décision prise par la Fédération de volleyball Wallonie/Bruxelles après le Conseil national de sécurité du 27 juillet dernier. Les journées reportées pourront être recasées dans les trous que prévoit le calendrier. Les rencontres de coupe de Belgique de septembre sont elles aussi reportées ultérieurement, les dates n’ayant pas encore été attribuées. Pas de gros problèmes de planning en vue puisque la compétition ne concerne que les équipes évoluant dans les trois premiers niveaux nationaux. Les entrainements, les matches amicaux et les stages peuvent avoir lieu à moins de suivre toutes les mesures sanitaires en vigueur. Les tournois du mois d’août sont eux, tout simplement interdits. Patience est le maître-mot.

Les autres sports en bref

Rugby : Belgium Rugby a décidé de reporter le début des compétitions au plus tôt le 3 octobre et les finales des Coupes et Plates sont annulées. Elles auraient du se tenir le 29 août prochain. La BeNeCup passe elle aussi à la trappe pour cette saison. Seule la nouvelle Coupe à 7 féminine qui devait se tenir en septembre est elle reportée à une date ultérieure encore non-connue. 

Athlétisme : les compétitions pour toutes les catégories sont autorisées par la LBFA (Ligue Belge Francophone d’Athlétisme) depuis le 1er août. Les meetings ont donc repris en respectant scrupuleusement les strictes mesures sanitaires. Les clubs brabançons sont pionniers en la matière puisque ce 2 août, l’USBW organisait déjà un meeting d’envergure. Le premier depuis belle lurette. Plus de 250 athlètes étaient présents pour cette compétition de reprise avec une affiche alléchante : Cynthia Bolingo, la sprinteuse brabançonne ou encore Jonathan Sacoor, le grand espoir de l'équipe mythique du 400 mètres belge. Le CABW se prépare pour sa rentrée le 7 août avec un meeting ouvert aux catégories cadets. 

Tennis : les compétitions ont repris mais le Conseil d’Administration de l’AFT (Association Francophone de Tennis) s’est réuni et a choisi d’annuler tous les interclubs de cette saison 2020, alors qu’ils étaient censés débuter ce premier week-end d’août partout en Wallonie. Une véritable tuile pour tous les clubs de la région. Le tennis loisir, les stages encadrés, les cours et les tournois sont maintenus en suivant le stricte protocole sanitaire de sécurité. Une maigre consolation mais une consolation quand même. 

Evidemment, la situation actuelle est loin d’être figée et plusieurs sports pourraient encore changer leur date de reprise dans les prochaines semaines. Une chose est sûre, la pandémie a bousculé, bouscule et bousculera encore le monde sportif belge et brabançon.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte