TVCOM

Taux important de plomb dans l'eau du robinet : qu'en est-il en Brabant wallon ?

Loading the player...
 10 avril 2018 16:54  |   Brabant wallon

Boire de l'eau du robinet, qui ne l'a jamais fait ? Ce geste est anodin et pourtant, un taux de plomb supérieur aux normes européennes a été constaté dans 5,2% des cas en Wallonie.

Comment expliquer cette présence de plomb ?

Même si on ne les installe plus depuis le début des années 70, les canalisations en plomb existent encore dans certaines maisons anciennes. Le plomb peut se dissoudre dans l'eau qui circule dans les tuyaux. "En Brabant wallon, nous sommes chanceux car notre eau est très calcaire, explique Yves Renson, directeur du département eau potable in BW. Le calcaire recouvre les parois et protège ainsi l'eau du plomb."

Et en Brabant wallon, les tuyaux en plomb se font de plus en plus rare. Moins d’1% des raccordements gérés par in BW sont en plomb. "Ce qui représente un millier de tuyaux sur les 80.000 existants" précise Yves Renson. in BW investit depuis plusieurs années afin de faire disparaitre les tuyaux en plomb sur leur territoire.

Le plomb, toxique pour la santé

Pour des questions de santé publique, la Wallonie a adopté, fin 2013, une norme européenne : la teneur maximale en plomb dans l'eau du robinet est fixée à 10 microgrammes par litre d’eau. Or, le rapport sur "la qualité des eaux destinées à la consommation humaine" a mis en lumière plusieurs cas où cette teneur maximale est dépassée.

La présence de plomb est considérée comme toxique pour notre corps. "Le problème avec le plomb c'est, qu'à la longue, il va s'accumuler, petit à petit et les symptômes ne vont pas être flagrants" décrit Geneviève Thonon, pédiatre à l'hôpital de Nivelles.

Même si les maladies suite à une intoxication au plomb restent peu courantes. Il est recommandé de changer vos canalisations si elles sont en plomb afin de garantir une eau de qualité et ainsi, boire de l'eau en grand quantité !

 

Florence Gusbin - Images : Adrien Broze - Montage : Katja Charlet