TVCOM

Les vacances de Toussaint prolongées jusqu'au 11 novembre

 15 octobre 2020 14:25  


Acteurs de l'enseignement francophone et ministre de l'Éducation Caroline Désir étaient réunis ce jeudi pour définir les mesures à adopter pour ralentir la propagation du virus en milieu scolaire et offrir un peu de répit au corps enseignant.

Deux jours de congés supplémentaires

Sous réserve des décisions du Conseil de concertation de ce vendredi 16 octobre, les vacances de la Toussaint, initialement prévues du 2 au 6 novembre, seront prolongées jusqu'au 11 novembre inclus. S'agissant également de la date de l'Armistice, jour férié, seuls deux jours de congés supplémentaires s'ajoutent aux vacances, ce qui permet à cette année scolaire de ne pas franchir le seuil minimum légal de jours d'école. La ministre se dit consciente des inconvénients que cela pose du point de vue pédagogique pour les élèves et des difficultés imposées aux parents, des solutions sont actuellement à l'étude pour mettre en place un service minimum de garderies sans mobiliser les directions d'écoles et leurs équipes éducatives.

En concertation avec les autres membres du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, il a été décidé de suspendre provisoirement la mise en œuvre des réformes du Pacte pour un enseignement d'excellence qui peuvent l'être et ayant un impact direct sur le milieu scolaire.

Priorité à l'enseignement en présentiel

À ce stade, la ministre se refuse à fermer les écoles. "Il est important de laisser les écoles ouvertes afin de répondre aux besoins de socialisation des élèves mais aussi afin de rattraper les retards d'apprentissage déjà constatés", indique le cabinet Désir dans un communiqué, "rien ne remplace les cours dispensés par un enseignant, face à sa classe, et l'éducation doit constituer une priorité nationale". Le présentiel reste donc la norme dans l'enseignement obligatoire.

La ministre a tenu en outre à souligner l'engagement des directions, actives de jour comme de nuit, pour garantir la poursuite de l'enseignement, de même que les enseignants et autres membres du personnel, contraints de travailler dans des conditions particulièrement complexes.

F.F.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte