TVCOM

Le masque obligatoire dès 6 ans dans le centre-ville de Wavre

 09 decembre 2021 10:14  |   Wavre


Le 8 décembre, la bourgmestre de Wavre, Françoise Pigeolet, a signé une ordonnance imposant le port du masque dès l'âge de 6 ans dans le centre-ville. La bourgmestre pointe le risque accru de transmission du virus dans les zones densément peuplées. "Le centre-ville de Wavre, plus précisément, répond à ces caractéristiques en raison de la forte affluence de personnes aux mêmes endroits", peut-on lire dans l'ordonnance.

Par le biais de cette mesure, la bourgmestre entend prendre toutes les précautions possibles : "Je constate quand même qu'il y a des avis divergents parmi les experts. Si le fait d'imposer le port du masque dès 6 ans dans des rues fréquentées peut apporter une petite amélioration. Alors, la mission sera remplie". Françoise Pigeolet indique que la police préférera le dialogue et la sensibilisation à la répression.

Concrètement, le port du masque est obligatoire pour toute personne dès 6 ans, 7 jours sur 7 et de 8h à minuit.

La Ville considère à forte fréquentation les lieux suivants :

  • Parking des Carabiniers
  • Parking des Carmes
  • Place Bosch
  • Rue du Pont du Christ
  • Rue Haute
  • Place Cardinal Mercier
  • Rue du Commerce
  • Rue du Chemin de Fer
  • Rue de la Source
  • Impasse du cordonnier
  • Ruelle Nuit et Jour
  • Rue Barbier
  • Courte rue des Fontaines
  • Rue du Progrès
  • Rue des Carabiniers
  • Rue des Brasseries
  • Quai aux Huitres
  • Pont Neuf
  • Rue Constant Deraedt
  • Courte rue du Stofé
  • Rue de Nivelles
  • Rue des Volontaires
  • Place Henri Berger

Cette mesure est entrée en vigueur dès mercredi et sera applicable jusqu'au 8 mars au maximum, avec un renouvelement possible suivant l'évolution de la situation sanitaire. En avril 2020, la Cité du Maca faisait déjà office de précurseur en la matière, lançant aux citoyens une "proposition" invitant à se couvrir le visage dans les rues du centre-ville.

Depuis ce lundi, le port du masque est également obligatoire dans les classes, dès la 1ère année primaire.

Florentin Franche










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte