TVCOM

Bulles de contact réduites à 5 personnes, fêtes privées à 10

 27 juillet 2020 15:52  |   Belgique


Le Conseil national de Sécurité se réunissait prématurément ce lundi 27 juillet face au regain de vitesse de l'épidémie, notamment dans la région anversoise. Si la bulle de contact avait d'abord été établie à 10 personnes avant d'être élargie à 15, ce sont désormais un maximum de 5 personnes avec qui chaque foyer pourra avoir un contact plus rapproché, sans compter les enfants de moins de 12 ans, au cours des quatre prochaines semaines, les bulles resteront figées durant cette période, alors que les bulles sociales changeaient jusqu'alors de semaine en semaine. En ce qui concerne les réceptions et fêtes privées, le nombre limite a été fixé à 10 personnes.

Les événements organisés ne pourront désormais plus accueillir que 200 personnes en extérieur et 100 à l'intérieur alors que ces plafonds étaient jusqu'ici deux fois plus élevés.

Le télétravail, s'il est toujours pratiqué partout en Belgique, est toujours fortement recommandé par la gouvernement fédéral. Sophie Wilmès a appelé les employeurs à l'appliquer encore plus alors qu'on observe un recul de la pratique.

À un niveau plus local, la Première ministre a demandé aux autorités locales de réagir dès que possible et le plus fermement possible si un rebond de l'épidémie devait se manifester : "Les données épidémiologiques seront envoyées par les entitées régionales", a encore précisé la ministre.

Les voyages en train offerts par la SNCB seront quant à eux reportés en septembre.

L'objectifs de ces mesures drastiques est d'endiguer au plus vite l'épidémie et d'éloigner de la population le spectre d'un reconfinement.

F.F.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte