TVCOM

48 heures après, le confinement généralisé "très bien respecté"

 20 mars 2020 11:38  |   Waterloo


Ce mercredi à midi, la Belgique entrait dans une nouvelle phase de son confinement : un appel à tous les citoyens à rester chez eux, à privilégier le télétravail et n'effectuer que des sorties jugées nécessaires. Pour faire respecter ces mesures bénéfiques pour le bien de tous, la police est en première ligne dans les rues.

Michel Vandewalle, chef de corps de la zone de police de Waterloo, se réjouit du respect des consignes : "On effectue quelques coups de sondes en journée et les agents patrouillent surtout le soir où c'est plus agité, on a seulement dressé 6 PV ce jeudi. Par exemple, un jeune qui rentrait après avoir bu un verre chez des amis".

Le commissaire assure que tout se passe généralement avec respect et compréhension mais les agents sont intransigeants dans des cas comme celui cité précédemment.

Vers une hausse des violences intrafamiliales?

Il est encore un peu tôt pour évaluer l'incidence du confinement sur les crimes qui ne sont pas liés aux mesures sanitaires mais Michel Vandewalle observe malgré tout une diminution des cambriolages. Les chef de corps s'attend par ailleurs à un constat similaire pour les vols à l'étalage.

En revanche, deux violences intrafamiliales ont été recensées ce jeudi par la zone de police de Waterloo. Des faits qui peuvent être mis en lien avec le confinement imposé aux citoyens, engendrant certaines tensions au sein de certains foyers, le chef de corps s'attend à voir ce genre de cas se multiplier au cours des prochains jours.

Florentin Franche