TVCOM

Willy Borsus enterre le projet d'antenne GSM au boulevard de Lauzelle

 27 novembre 2020 15:17  |   Ottignies-Louvain-la-Neuve


Le ministre wallon en charge du Numérique et de l'Aménagement du Territoire, Willy Borsus, a refusé le permis demandé par Telenet pour l'installation d'un pylône de télécommunication le long du boulevard de Lauzelle.

Dans un communiqué, la Ville a fait connaître sa réjouissance de cette décision, justifiée par "le non-respect du principe de regroupement (la limitation du nombre de pylônes par l'utilisation d'infrastructures ou de bâtiments existants), du principe d'intégration (dans ce cas-ci, aucun dispositif ne permet de limiter l'impact visuel du pylône), du principe de partage (d'une même infrastructure par plusieurs opérateurs)".

Victoire pour la commune, peu disposée aux antennes de télécom

L'infrastructure, un pylône de 25 mètres de haut muni de plusieurs antennes GSM, aurait dû prendre place au boulevard de Lauzelle. Rappelons que cette antenne avait fait l'objet d'une première demande refusée par la Fonctonnaire déléguée de la Région wallonne en juillet dernier. Telenet avait alors fait appel de cette décision, incitant l'échevin en charge du Numérique de Louvain-la-Neuve, Philippe Delvaux, à monter défendre la position de la Ville auprès de la Commission de Recours en septembre, relayant les avis défavorables de la CCATM, de quelque 360 réclamations et de l'UCLouvain, propriétaire du futur quartier Ahéna-Lauzelle.

Le ministre a ajouté que la demande était prématurée alors qu'un Schéma d'Orientation Local est en cours d'élaboration pour le site d'Athéna-Lauzelle. Philippe Delvaux a quant à lui soulevé la possibilité d'une infrastructure de télécommunication filaire pour le futur écoquartier.

F.F.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte