TVCOM

Un spray park et un mini-golf envisagés à la place de la piscine du Bois des Rêves

Koon Boh Goh
 26 fevrier 2021 15:26  |   Ottignies-Louvain-la-Neuve


L'abandon du projet de nouvelle piscine au Bois des Rêves avait suscité une grande déception lors de l'annonce du budget provincial fin janvier. Une décision qui signait la fin de la piscine récréative dont la rénovation était estimée à 6,5 millions d'euros, un montant que la majorité provinciale a préféré écarter du budget, en raison notamment de la prise en charge partiellement du financement des zones de secours.

Des alternatives à moindre coût

Lors du Conseil provincial de ce jeudi soir, le président du Collège provincial Tanguy Stuckens a tenu à clarifier les intentions de la majorité pour l'avenir du site. "Le Brabant wallon est pleinement conscient de l'attrait du Bois des Rêves. Notre public est essentiellement issu de villes ou de provinces autres que le Brabant wallon. Nous sommes lucides quant aux coûts et charges liés à son exploitation annuelle pour un service très limité, entre deux et trois mois par an, seulement les jours de beau temps".

Si la Province ne donnera pas suite au projet initial pour la piscine du Bois des Rêves, le site ne sera pas délaissé pour autant. Tanguy Stuckens a confirmé l'intention de la Province de conserver et développer des espaces ludiques et récréatifs au Domaine du Bois des Rêves. Le président du Collège a notamment évoqué la possibilité d'y implanter un spray park (un espace de jeux aquatiques), un minigolf ou encore "d'autres investissements". Des alternatives à moindre coût qui permettront au Bois des Rêves de conserver son caractère familial et touristique.

Florentin Franche










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte