TVCOM

Projet de ferme Vromman à Ways : les riverains veulent dialoguer

 27 janvier 2022 11:25  |   Genappe


Pierre Vromman, agriculteur bien connu à Genappe, avait lancé en 2015 un projet de construction de ferme non loin des habitations existantes de la rue du moulin. Les riverains opposés à ce projet veulent renouer le dialogue avec l’agriculteur.

Cette nouvelle exploitation agricole devrait prendre place à l’entrée de Ways, un projet ambitieux, mais qui ne plait pas à tout le monde. En effet, les habitants ne sont pas en accord avec l’agriculteur. Ce qui coince, c’est l’emplacement de cette nouvelle infrastructure et le manque de clarté du projet.

Un projet qui fait peur

Le projet comprendra une maison et plusieurs hangars, ces bâtiments devraient se retrouver à quelques dizaines de mètres des habitations. Et selon les habitants, l’infrastructure routière actuelle de la rue du moulin ne permettrait pas la circulation d’engins agricoles. Les rues sont beaucoup trop étroites.

L’âge de l’agriculteur est aussi remis en cause. "Monsieur Vromman a aujourd’hui 58 ans, nous sommes étonnés du lancement d’un tel projet à cet âge, il s’obstine à vouloir construire son exploitation avec son logement dans une zone d’intérêt paysager alors qu’il possède +/- 8 hectares à quelques centaines de mètres d’ici entre l’ancien Chemin de Wavre et la N25", nous explique Bernard Stas de Richelle, l’un des habitants de la rue du moulin.

Alors que Pierre Vromman approche de la pension, certains riverains pensent que l’arrivée d’une construction sur cette zone d'intérêt paysager pourrait se transformer en projet immobilier. Ils craignent que l'activité agricole s'arrête rapidement et que des appartements apparaissent dans les prochaines années.

Bernard ne se dit pourtant pas hostile à la création d’un tel projet. "Nous sommes une vingtaine d’habitants à refuser le projet actuel, nous aimerions avant tout pouvoir dialoguer avec monsieur Vromman et trouver des solutions. Il possède de nombreuses terres à Ways, des alternatives existent donc pour l’aboutissement de ce projet."

La situation devient longue pour tout le monde

Pierre Vromman n’a pas voulu s’épancher sur le sujet, "La situation devient longue pour tout le monde. Si on doit trouver des solutions, ce n’est pas en jetant de l’huile sur le feu qu’on y arrivera."

Pour arriver à une solution, les deux partis devront réussir à dialoguer ensemble.

Lucas Dehoux








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte