TVCOM

Hausse des cas de Covid en Brabant wallon : le taux de positivité flirte avec les 10%

 22 octobre 2021 15:35  |   Brabant wallon


Depuis plusieurs jours, on observe une hausse conséquente du nombre de cas de Covid en Brabant wallon. Le phénomène impacte l'ensemble du pays mais le nombre de cas détectés ces deux dernières semaines est particulièrement élevé dans la Jeune province. Trois communes dépassent même le seuil des 1.000 cas pour 100.000 habitants au cours de cette même période : Walhain, Chastre et Mont-Saint-Guibert. Une tendance qui se confirme avec un taux de positivité évalué à 9,6% pour la semaine écoulée, soit l'un de splus élevés du pays, derrière les provinces de Liège et du Luxembourg.

Une tendance à la hausse des hospitalisations est également en train de s'amorcer en Belgique. On observe une hausse des admissions de 50% au cours des sept jours précédents par rapport à la semaine précédente. En Brabant wallon, 13 cas de coronavirus étaient répertoriés dans les hôpitaux en date du 21 octobre, dont 3 personnes aux soins intensifs.

Devant ces chiffres, le Gouverneur du Brabant wallon, Gilles Mahieu, rappelle quelques consignes pour éviter la propagation du virus.

 

L'indéniable effet positif du vaccin

Ce vendredi, le commissaire corona, Pedro Falcon, a révélé des chiffres qui mettent en évidence l'effet positif du vaccin sur le virus. Parmi les contaminations enregistrées entre le 4 et le 17 octobre inclus, le nombre de personnes non-vaccinées s'avère deux à dix fois plus élevés selon le groupe d'âge en Wallonie. C'est au sein des 12-17 ans du sud du pays que cette différence est la plus marquée : le taux d'incidence s'élève à près de 100 cas pour 100.000 personnes chez les vaccinés contre près de 970 cas pour 100.000 chez les non-vaccinés. Or, c'est justement dans cette tranche de la population que le virus circule le plus au cours des dernières semaines.

Il convient toutefois de rester prudent par rapport à ces conclusions, ces données provenant des 1000 dernières hospitalisations enregistrées au cours de la période précitée. Le commissaire corona indique que cet échantillon est relativement faible pour tirer des conclusions définitives, néanmoins, de nouvelles données engrangées au cours des prochaines semaines permettront de confirmer ou infirmer cette analyse.

Florentin Franche










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte