TVCOM

Couvre-feu imposé entre 1h et 6h en Brabant wallon

 12 octobre 2020 15:34  


Un couvre-feu entre 1 heure et 6 heures du matin va être instauré en Brabant wallon pour lutter contre la propagation du virus à partir de ce mardi 13 octobre (dans la nuit de mardi à mercredi). C'est en tout cas la proposition faite ce matin par le Gouverneur Gilles Mahieu aux 27 bourgmestres de la province du Brabant wallon Concrètement, le confinement nocturne est imposé pour une durée de quinze jours. Voilà les règles imposées: 

Interdiction de se trouver sur la voie ou dans les espaces publics entre 01h et 06h sauf pour les déplacements :

  • motivés pour raisons médicales urgentes (en ce compris pour les urgences vétérinaires) ; 
  • fournir l'assistance et les soins aux personnes âgées, aux mineurs, aux personnes en situation de handicap et aux personnes vulnérables ; 
  • professionnels ou dans le cadre de stages, en ce compris le trajet domicile-lieu de travail ; 
  • dans le cadre d’un départ/retour de voyage.  

Les personnes se trouvant dans un cas de force majeure ne sont pas tenues par cette interdiction. 

D'autres mesures sont prises également. Le centre de testing d’Ottignies-LLN, situé actuellement sur le parking des urgences de la Clinique Saint-Pierre, déménagera prochainement à Céroux-Mousty pour permettre un accueil plus adapté, notamment au vu des conditions climatiques hivernales. Les recherches de nouveaux centres satellites à LLN par exemple se poursuivent, de même que le renforcement des moyens administratifs et techniques (avec une distribution en cours de matériel informatique supplémentaire).

Chacun est également tenu de posséder un masque dans l'espace public et de le porter dans les bâtiments publics, lors de funérailles et dans les cimetières.

Au niveau du sport, les vestiaires resteront fermés. Les buvettes des clubs de sport ne peuvent pas non plus servir de boissons aloccolisées et seront fermées une demi-heure après la rencontre. Une mesure qui vaut pour quinze jours.

Code orange en Flandre

En Flandre, le monde du sport passera en code orange dès mercredi. Traduction: tous les sports en salle sont suspendus. Qu'en est-il du côté francophone? Pas encore de réponse. La ministre Valérie Glatigny, en charge des sports en Fédération Wallonie-Bruxelles s'entretiendra demain (16h) avec les fédérations sportives et les gouverneurs des provinces francophones pour faire l'état de la situation et envisager les mesures à prendre.

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte