TVCOM

Conseil national de sécurité : contacts sociaux élargis, reprise de l'horeca et du tourisme

 03 juin 2020 16:58  


C'est désormais la grande messe attendue par tous les Belges : la Première ministre s'est adressée à la population ce mercredi à l'issue du Conseil national de sécurité de ce matin. Sophie Wilmès a commencé par rappeler le renversement de situation qui s'est opéré entre le confinement et le déconfinement. De "tout sera interdit sauf...", on est passés à "tout sera autorisé sauf..."

La première mesure annoncée concerne l'élargissement des contacts sociaux. Les bulles de contact sont désormais limitée à 10 personnes et chaque individu au sein d'un foyer pourra fréquenter un groupe de cette taille chaque semaine. Autrement dit, chacun pourra voir 9 personnes différentes chaque semaine en plus de son propre foyer. La ministre a rappelé que la règle de distanciation sociale restait en vigueur et qu'il était vivement conseillé de porter un masque lors des rencontres avec d'autres personnes.

Reprise sous conditions pour l'horeca

Parmi les mesures attendues, s'est confirmée la reprise pour l'horeca. Les cafés et restaurants seront tenus de respecter une distance d'1m50 et un protocole précis. De la même manière que les bulles de contact, les tables seront limitées à un maximum de 10 personnes. Aucune carte individuelle ne pourra être distribuée et les réservations sont obligatoires au sein des restaurants. Les établissements horeca devront impérativement fermer à 1h du matin, même consigne pour les nightshops.

Le 8 juin toujours, les lieux de culte pourront à nouveau accueillir leurs fidèles jusqu'à un maximum de 100 personnes tout en respectant les règles de distanciation. À partir de juillet, le seuil sera fixé à 200 personnes et le contact physique reste proscrit pour toute cérémonie.

Été rimera-t-il avec vacances?

Côté tourisme, les excursions internes au pays seront à nouveau autorisées à partir du 8 juin. Le 15 juin, la Belgique rouvrira ses frontières aux pays membres de l'Union européenne, aux pays faisant partie de l'espace Schengen (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse hors UE, NDLR) ainsi qu'au Royaume-Uni. La circulation des personnes depuis la Belgique et vers ces pays dépendra évidemment des conditions imposées par leurs gouvernements respectifs.

Une fois de plus, Sophie Wilmès a rappelé que ces mesures étaient susceptibles d'évoluer si la situation sanitaires devait s'aggraver. Un prochain CNS donnera les nouvelles directives de cet été.

Florentin Franche










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte