TVCOM

30% d'inscrits en moins dans le technique à Wavre : la faute à qui?

 03 septembre 2020 16:28  |   Wavre


Les sonneries ont repris du service ce 2 septembre au Collège technique Saint-Jean à Wavre, les élèves repassent les grilles de l'école depuis ce mardi... mais ils sont moins nombreux. Dans cette école du réseau officiel, on observe une baisse importante du nombre d'inscrits dans les filières techniques et professionnelles. La faute à une réussite accordée trop facilement en fin d'année?

C'est l'une des deux causes soulevées par le nouveau directeur de l'établissement, Frédéric Robert. "On a plus d'élèves qui ont réussi dans le général et qui, donc, poursuivent dans cette voie. C'est une chose, mais le travail d'orientation réalisé à partir de mars n'a pas pu avoir lieu non plus". Résultat : des élèves qui s'engagent dans une direction qui n'est pas forcément la plus adaptée à leurs besoins.

Des élèves redirigés en cours d'année

Au collège wavrien, le manque d'inscrits en technique et professionnel est assez net : "Pour cent inscrits au cours d'une année normale, on en dénombre septante cette année", indique la direction. Autrement dit, une baisse de 30% des inscriptions.

Pour Frédéric Robert, cette situation ne devrait pas s'éterniser : "Ce qui risque de se passer, c'est d'avoir des transferts d'élèves entre octobre et janvier". Le directeur s'attend à une sorte de "choc" provoquée notamment par du décrochage scolaire dans les sections générales. Le travail d'orientation qui aurait dû s'opérer au cours de l'année scolaire précédente sera effectué au cours du premier trimestre. Frédéric Robert ne s'inquiète pas particulièrement pour la réussite des élèves une fois redirigés, même s'il estime cette situation "préjudiciable pour les élèves. C'est plusieurs mois de perdus". À la question de savoir comment l'école redressera la barre pour les élèves égarés, Frédéric Robert répond : "On s'adaptera".

Florentin Franche










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte