TVCOM

Micmac à la SARSI : deux administrateurs dénoncent les agissements de la Région

 23 mai 2019 16:11  |   Brabant wallon

Il se passe des choses étranges à la SARSI, et deux de ses administrateurs s'en inquiètent.

La SARSI (Société d’Assainissement et de Rénovation des Sites Industriels du Brabant wallon), c'est cet organe chargé de la réhabilitation des sites industriels désaffectés. On lui doit notamment le parc Fabelta Nord à Tubize, la plateforme portuaire et la réhabilitation du SIR à Clabecq. Elle œuvre actuellement à la réhabilitation de l’Ancienne Sucrerie de Genappe.

Changer de conseil à une semaine des élections

Dans un communiqué, Michel Januth et Thierry Meunier s'adressent à la presse avec une question : "Que se passe-t-il à la SARSI"?

Les deux administrateurs de la société dénoncent un changement de conseil d'administration opéré par la Région wallonne à moins d'une semaine des élections, sans avoir été informés des nouveaux noms qui le composent. Le conseil d'administration répond aux exigences de la clé de d'Hondt mais celle-ci date de 2014, et la répartition des sièges est en passe de changer à l'issue du scrutin du 26 mai.

Or, Michel Januth assure que le conseil d'administration sortant exige un renouvellement de ses têtes depuis le début de l'année.

Une répartition faussée

Autre problème soulevé par le bourgmestre de Tubize : Michel Januth a été désigné en tant qu'administrateur public au sein du nouveau conseil. Il est donc repris dans le calcul de répartition alors qu'il devrait être considéré comme administrateur indépendant, une convention originelle lui confère un poste nommé par la Ville de Tubize, la Ville étant l'un des trois actionnaires de la SARSI avec la Sogepa et Nivelinvest.

Le bourgmestre tubizien pointe le manque de déontologie de la part du gouvernement wallon et craint que cette affaire ne porte préjudice à un organe qui fait face à d'importants dossiers tel que la réhabilitation de l'ancienne papeterie IdemPapers et de l'atelier des TEC de Nivelles dans le cadre du projet de quartier urbain "Val de Thines".

 

Florentin Franche






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte