TVCOM

Retour au travail ce 4 mai : les transports publics s'adaptent

 30 avril 2020 16:34  


Ce 4 mai, la Belgique entrera dans sa première phase de déconfinement. Les industries et B2B (Business to busines) reprendront leurs activités. Pour assurer cette reprise progressive, les sociétés de transports en commun adaptent leur offre, largement estompée au cours de la période de confinement. Le point sur ces modifications.

Sur le réseau TEC (mesures valables du 4 au 17 mai) :

"L'exploitation des lignes continuera d'être assurée sur base des horaires établis pour les périodes de vacances scolaires pour l'ensemble du réseau TEC, et ce, jusqu'à l'ouverture progressive des écoles prévue à ce stade le 18 mai. 

Les lignes vers les hôpitaux et certaines lignes plus fréquentées continueront, dans la mesure du possible, d'être renforcées."

En revanche, afin de limiter la propagation du virus à bord des véhicules, de nouvelles mesures sont mises en place. Les voyageurs sont dès lors priés de : 

  • porter un masque (ou une alternative couvrant le nez et la bouche) pour accéder au transport en commun. Ce masque obligatoire doit être porté à tout moment, aux arrêts et dans les véhicules, dès l'âge de 12 ans. Les contrôleurs pourront refuser l'accès à bord aux personnes qui ne portent pas un masque ou une alternative ;
  • maintenir une distance sociale entre eux, qu'ils soient assis ou debout. Les places assises devront être occupées en quinconce avec une seule personne par banquette. Sur cette base, le nombre de voyageurs à bord sera limité à :
    • 19 pour un autobus standard ;
    • 26 pour un autobus articulé ;
    • 25 pour un tram.
  • continuer de monter à bord des bus uniquement par l'arrière.

Les TEC invitent les citoyens à ne prendre les transports qu'en cas de nécessité afin de laisser la priorité à ceux qui sont dans l'obligation de se déplacer. Il est par ailleurs rappelé aux clients d'appliquer scrupuleusement les règles d'hygiène dorénavant connues de tous (lavage des mains, mouchoirs en papier, tousser dans le plu du coude, etc.).

Sur le réseau SNCB :

À partir du 4 mai, l'offre de trains reviendra quasiment à son niveau habituel afin de répondre aux besoins des voyageurs concerner par les mesures gouvernementales. Ne sont pas concernés par la reprise :

  • certains trains de pointe (trains P) circulant :

    • principalement vers et depuis Bruxelles ;

    • les mercredis midi et dimanches soir

  • certains trains internationaux et transfrontaliers.

Les horaires seront également légèrement adapté, renseignez-vous via l'application ou sur le site de la SNCB.Certaines mesures sanitaires ont également été mises en place à bord des trains, ainsi que dans les gares et sur les quais. Il sera à partir du 4 mai prochain obligatoire pour les voyageurs de 12 et plus de porter un masque ou toute alternative couvrant le nez et la bouche. Il est demandé de le porter dès l’entrée en gare, sur les quais et dans les trains, à l’instar des membres du personnel de la SNCB sur place.

En accompagnement d'une offre de trains étendue, la SNCB fera en sorte de faire circuler des trains suffisamment grands pour permettre à ses occupants de respecter les mesures de distanciation sociale. Il est également conseillés aux voyageurs d'étaler leurs trajets durant les heures creuses dans la mesure du possible.

Enfin, les deux sociétés de transports publics indiquent qu'elles seront particulièrement attentives à l'hygiène des véhicules et que les voyageurs sont tenus de payer leurs tickets. Même en l'absence de guichetier ou de possibilité de paiement à bord, des alternatives en ligne sont proposées.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte