TVCOM

Des radars bientôt opérationnels autour du carrefour de l'Arbre Sainte-Anne

 25 fevrier 2020 13:43  |   Genappe


Les radars du carrefour de l'Arbre Sainte-Anne à Baisy-Thy sont quasiment prêts à flasher. Ne reste qu'à placer les caméras dans les boîtiers pour qu'ils soient opérationnels et à les faire homologuer pour que la police sanctionne. Les radars viseront directement les voitures qui circulent dans les deux sens sur la N5, depuis Charleroi et Waterloo, mais également les véhicules qui abordent le carrefour par la chaussée de Charleroi et la rue Godefroid de Bouillon.

Cette mesure, très attendue des Genappiens et notamment de leur bourgmestre Gérard Couronné, fait suite aux nombreux accidents dont le carrefour a été témoin, jusqu'à une fin dramatique en novembre 2018, conduisant alors plusieurs centaines de personnes à défiler dans les rues aux côtés du défunt mari de la dernière victime du carrefour.

Dernière mesure d'une transformation du carrefour

Le SPW, responsable de la sécurisation de cette voirie, avait déjà travaillé sur plusieurs axes. Le marquage au sol a été adapté pour ramener les automobilistes sur une seule bande à l'approche du carrefour, le séquençage des feux rouges et la signalisation aux abords de la route ont été eux aussi modifiés.

Restait une dernière chose à appliquer pour boucler le travail de sécurisation : installer des radars le long de la N5. "L'objectif est double", précise le porte-parole du SPW, Christophe Blérot, "réduire la vitesse et dissuader le franchissement du feu rouge". Seront donc flashés ceux qui dépassent les 70km/h autorisés à l'approche du carrefour et les automobilistes qui coupent la route au feu rouge. "Grosso modo, les radars seront prêts fin mars début avril", précise Christophe Blérot.

Florentin Franche










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte