TVCOM

Pas de contournement à Tubize avant 2023 : "Jamais 2021 n'avait été annoncé"

 05 mars 2021 10:42  |   Tubize


Quand le contournement nord de Tubize verra-t-il le jour? La question était déjà sur toutes les lèvres il y a un an, jour pour jour, lors de la pose de la première pierre du Quartier des Confluents à Tubize. L'axe est jugé essentiel pour accueillir les 6.000 futurs habitants du néo-quartier de la cité du Betchard dans les prochaines années, mais également pour soulager le centre-ville, où transitent chaque jour des centaines de poids-lourds. "Le contournement nord? C'est acquis!", glissait alors Michel Januth à notre micro.

Pas de report aux yeux de la Région wallonne

Un an plus tard, les choses ne semblent pas aussi simple que cela. Jeudi matin, on pouvait lire la stupéfaction du bourgmestre tubizien dans les colonnes de la Dernière Heure : pas de chantier avant 2023 pour l'axe routier alors le maïeur espérait le début des travaux dans le courant de l'année 2021. Le bourgmestre n'a pas donné suite à nos interpellations.

Du côté du cabinet du ministre Henry, en charge du dossier, on ne comprend pas la réaction de Michel Januth. "Jamais 2021 n'avait été annoncé comme date du début du chantier. Il y a encore des procédures légales et administratives à remplir. Le projet du contournement de Tubize fait partie des priorités du Plan Infrastructures", nous dit-on.

Quelques mois de retard pour un passage à vaches

Mais alors, qu'est-ce qui a déclenché les foudres du bourgmestre tubizien? En réalité, c'est une petite modification dans le permis (déjà accordé en octobre 2020) : l'axe routier couperait un passage à vaches utilisé par un agriculteur local. Après discussions entre la Commune, la Région et le fermier en question, un accord a été trouvé pour déplacer le passage d'une centaine de mètres. Le changement en question en remet pas en cause le permis pour le contournement, le cabinet Henry indique que seule cette partie du permis devra être revue : "On parle de deux ou trois mois de retard, ce qui est tout à fait négligeable dans un dossier de cette ampleur. Ça fait partie des événements inhérents aux chantiers de grande envergure".

Mais les enjeux autour du contournement dépassent la simple ville de Tubize, puisque l'axe devrait également desservir les nouveaux bâtiments de l'Union belge de football et le centre d'entraînement des Diables. Le chantier du contournement pourrait être scindé en plusieurs phases et la procédure accélérée pour certaines sections, notamment pour le rond-point situé à proximité du centre national de football. Le cabinet Henry reste prudent sur cette hypothèse, mais affirme que "tout est mis en œuvre pour faire avancer ce chantier au plus vite".

Florentin Franche

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte