TVCOM

Le projet de contournement de Braine-l'Alleud critiqué par le ministre Philippe Henry

 07 septembre 2021 11:56  |   Braine-I'AlIeud


Interrogé ce lundi en commission parlementaire par le député André Antoine, le ministre wallon de la Mobilité Philippe Henry a réagi par rapport au projet de contournement ouest de Braine-l'Alleud.

Le député humaniste n'a pas manqué de préciser que "Le contournement de Braine-l'Alleud ne cesse de susciter de vives réactions tant du côté des citoyens que des groupes politiques. Après les Intérêts Brainois, ce sont désormais les Ecolos locaux qui contestent la pertinence d'un tel contournement". Suite à quoi, André Antoine a demandé au ministre les solutions qu'il envisageait pour la suite de ce dossier houleux.

Le projet actuel manque à ses obligations

Dans sa réponse, Philippe Henry a précisé que la Région n'était pas concernée par ce projet "d'initiative communale". Néanmoins, cela n'a pas empêché le ministre de pointer les faiblesses du dossier. "De nombreuses conditions ne sont pas remplies dans le projet actuel en termes de conception, de justification, de financement et de tracé", a-t-il précisé. Selon le ministre, la voirie doit être une solution au problème d'engorgement du centre-ville de Braine-l'Alleud et non une pénétrante injectant du trafic supplémentaire.

Philippe Henry a encore ajouté que le projet devrait se plier aux décisions de justice concernant la demande du Conseil d'État sur une étude d'incidence globale ainsi que la décision du tribunal de Nivelles concernant la passerelle du Fourçon. Enfin, le ministre préconise que le contourne suive au maximum les tracés existants en vue de préserver le biodiversité et les parcelles agricoles adjacentes.

Le financement bloqué par la Région?

Devant le recul du ministre, le député André Antoine a tenu à rappeler que les subsides européens du FEDER transiteront par la Région. Au regard de la réponse de Philippe Henry, qui s'oppose manifestement au contournement, André Antoine a demandé que le ministre soit cohérent avec sa position. "Comment peut-on imaginer que le gouvernement wallon finance un projet dont vous ne voulez pas?", a-t-il questionné.

Loin de faire l'unanimité, le projet de contournement de Braine-l'Alleud, qui dépend financièrement d'un subside européen éphémère, se heurte encore a bien des obstacles.

Florentin Franche