TVCOM

Feu vert pour la poursuite du projet Court Village à Court-Saint-Étienne

 22 janvier 2021 10:51  |   Court-Saint-Etienne


Après 15 mois de suspension du projet immobilier sur l'ancien site industriel Henricot II à Court-Saint-Étienne, le ministre wallon du Logement, des Pouvoirs locaux et de la Ville, Christophe Collignon, vient de donner son feu vert pour la poursuite des opérations. Le projet reste inchangé par rapport au dossier déposé par la Commune le 4 novembre 2019.

Pour rappel, le Conseil communal avait validé l'achat de trois parcelles de terrain par la Commune en vue de les revendre ensuite au promoteur Equilis. Cette seconde phase du projet Court Village avait fait l'objet d'un recours de la part du parti d'opposition Oxygène. En mai dernier, la tutelle wallonne avait alors annulé les transactions. En cause : le coût de dépollution des parcelles n'étaient pas inclus dans leur estimation. L'implication de l'échevin des Finances en sa qualité de notaire dans le dossier avait également été mentionnée mais ce n'est pas ce manquement à la Loi qui avait alors motivé la décision de la tutelle.

Projet inchangé, la dépollution à charge d'Equilis

En août dernier, le Conseil communal avait approuvé l'achat et la revente des terrains à Equilis, à la seule différence que la dépollution soit à charge du promoteur, sans limite de budget.

La tutelle wallonne a donc finalement validé cette version du projet. 1,3 millions d'euros seront injectés par la Région dans la transaction. Le bourgmestre stéphanois, Michaël Goblet D'Alviella indique que "deux terrains seront acquis lors du prochain Conseil communal en février. Pour l'autre terrain, plus pollué, se sera un peu plus long".

La Liste du Mayeur s'est félicité de la décision prise par le ministre Collignon : "Après 15 mois d’immobilisme, les stéphanois seront sans nul doute heureux de l’annonce de la poursuite de la réhabilitation du chancre industriel. La réhabilitation du site Henricot II est une réussite et la majorité est déterminée à garantir aux stéphanois la poursuite du développement du site dans l’esprit de ville à la campagne".

Florentin Franche








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte