TVCOM

Logistics Nivelles toujours au ralenti : des négociations dignes "d'un vaudeville"

 21 octobre 2021 07:34  |   Nivelles


Les syndicats rencontraient la direction du groupe Kuehne+Nagel pour négocier autour de l'avenir des travailleurs du site de Logistics Nivelles lors d'un conseil d'entreprise ce mercredi. Des négociations qualifiées de "vaudeville" par Pascal Strubbe, secrétaire général du Setca Brabant wallon. "La réunion était très tendues mais la direction a gardé un sourire de façade." Même son de cloche de la part de la CNE qui décrit comme "évasives, ambigües voire mensongères" les réponses fournies par la direction.

Toujours pas de reprise complète

Et des questions, il y en avait. Le personnel s'inquiète tout particulièrement de l'activité actuelle du site. Alors qu'une reprise complète était promise pour lundi, suite à l'arrêt forcé du site pour remise aux normes de sécurité, Logistics Nivelles tourne toujours au ralenti. "On parle de 10% de la capacité habituelle sur le site", note Pascal Strubbe. La réponse fournie par la direction, c'est une garantie de rémunération de l'ensemble des travailleurs et la promesse de ne plus mettre de chômage économique en place. Pas de quoi rassurer la délégation syndicale toutefois, qui craint qu'on en laisse pourrir le site par manque d'activité, avant même d'atteindre la date programmée à laquelle le site devrait fermer ses portes.

La question du licenciement mise de côté

Concernant le licenciement massif des 549 travailleurs du site, la direction a tout simplement clos le débat. "Elle propose même de n'en discuter que lorsque nous serons en phase 2 (de la procédure Renault, ndlr) et en négociation sur le plan social", indique le front commun syndical.

En l'absence de reprise d'activité, le front syndical a préféré postposer le prochain conseil d'entreprise au 10 novembre, la direction ayant proposé une réunion hebdomadaire. "Il nous est impossible de discuter sereinement du processus de la phase 1 de la loi Renault", indique le front commun.

Florentin Franche








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte