TVCOM

Le Bouquiniste doit quitter les lieux après 36 ans à Louvain-la-Neuve

× La consultation gratuite du site de TV Com est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 04 mars 2021 18:00  |   Ottignies-Louvain-la-Neuve


Une institution menace de disparaître à Louvain-la-Neuve : le Bouquiniste, un libraire spécialisé dans la vente de livres de seconde main avec pignon sur rue à la Place des Wallons a reçu un courrier de la part de l'INESU, la branche immobilière de l'UCLouvain. Michel Hamoir, 63 ans, est sommé de vider sa boutique pour le 31 mars, date à laquelle son contrat de bail, habituellement renouvelé, prendra fin.

100.000 livres à évacuer

Il ne reste donc que quatre semaines au sexagénaire pour vider sa boutique, selon le courrier qu'il a reçu le 26 février dernier. Un délai bien court pour ranger dans des cartons les 100.000 livres de sa librairie. L'homme, qui travaille seul, empaquette progressivement ses livres depuis quelques jours, au dépend de son travail. "Virer quelqu'un en pleine crise Covid, c'est un peu honteux", ajoute-t-il. Le libraire estime que sa bouquinerie ne correspondait plus à l'image renouvelée de la Place des Wallons.

Un accord a finalement pu être trouvé avec l'INESU qui a octroyé deux mois de plus à Michel Hamoir pour vider son commerce. Son administrateur délégué, Nicolas Cordier, précise néanmoins que : "le Bouquiniste souhaitait remettre son commerce depuis deux ans (...). Et ici on arrive en fin de bail, donc l'INESU n'a en rien rompu le bail qui était terminé"

Une pétition recueille plus de 3.000 signatures

Le Bouquiniste a reçu le soutien de nombreuses personnes. Depuis le 1er mars, une pétition ouverte en ligne a recueilli plus de 3.000 signatures et les réactions sont nombreuses. La dynamique d'économie circulaire et de recyclage qui font les valeurs du Bouquiniste sont mises en avant par les signataires. Michel Hamoir nous confie même avoir reçu un appel de la bourgmestre lui offrant son soutien dans cette épreuve.

1985, un magasin de livres ouvrait ses portes à Louvain-la-Neuve. Jamais Michel Hamoir n'a dévié de sa ligne de conduite : le papier est roi, pas de place à l'informatique chez lui, c'est la récup' et la passion qui priment. 2021 sera peut-être l'année de son épilogue.

Florentin Franche

Reportage : Sylvain Guillaume - Images : Patrick Lemmens










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte