TVCOM

Cadres et employés de NLMK partent en grève après rejet du pré-accord de plan social

 04 avril 2019 14:07  

Et c'est reparti pour un tour sur le site de NLMK Clabecq. Cette fois, ce sont les employés et cadres de l'entreprise sidérurgique qui débraieront jusqu'à lundi au moins. Un piquet s'est formé devant l'usine mais l'accès reste ouvert aux travailleurs et aux camions.

La grogne fait suite au rejet massif à 71% de la proposition de plan social au terme d'une assemblée générale ce mercredi. Après les ouvriers, c'était au tour des employés et des cadres de faire l'objet d'un plan social à l'issue de la restructuration qui menace toujours 290 emplois au sein de NLMK.

Le pré-accord est jugé insatisfaisant et incohérent, notamment au niveau des avantages extra-légaux qui ne sont pas repris dans le calcul des indemnités de départ.

Pour la direction, ce pré-accord était synonyme de clôture de la phase 1 dans la procédure Renault, débouchant sur la phase de négociation qui permettra de discuter des modalités des licenciements. La grève initiée par le personnel de NLMK a contraint la direction de repousser cette clôture au 11 avril, craignant que les ouvriers ne prennent par au mouvement.

La prochaine assemblée est fixée au lundi 8 avril afin d'envisager la suite des événements.

 

Florentin Franche






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte