TVCOM

Gérald Bocken évincé d'Ecolo Rixensart après Cash Investigation

 12 septembre 2018 11:50  |   Rixensart

Gérald Bocken devait occuper la 9ème place sur la liste Ecolo à Rixensart. Mais son interview par Elise Lucet dans l'émission Cash Investigation diffusée ce mardi soir sur France 2 a changé la donne. Il ne sera pas candidat.

 "Le coupable de la pollution, c'est le pollueur, ce n'est pas le producteur !"

Ce mardi soir, l'émission Cash Investigation était sous-titrée 'Plastique : la grande intox'. L'enquête emmenait le téléspectateur à travers le monde pour identifier les dangers de cette matière omniprésente dans nos vies. L'un des passages a donc des répercutions jusqu'en Brabant wallon. Dans l'extrait visible ci-dessous, Elise Lucet se rend à Bruxelles pour y interroger Eamonn Bates, le secrétaire général de Clean Europe Network, un groupe européen engagé dans la lutte contre les déchets sauvages. Celui-ci étant aussi, d'après les journalistes de l'émission, au service du lobby des fabricants d'emballage via Pack2Go ! Eamonn Bates n'étant pas disponible, la présentatrice réussit tout de même à interroger l'un des employés de l'ONG accusée : le Rixensartois Gérald Bocken, candidat Ecolo aux prochaines élections communales. L'interview est menée dans la rue et puis sur le quai d'une gare bruxelloise, et elle va faire polémique. Alors qu'Elise Lucet lui demande : "Il n'y a pas de mal pour vous à être secrétaire général d'une association qui se bat pour que l'Europe devienne propre en 2030, qu'il y ait le moins de déchets possibles, et de l'autre côté, être secrétaire général du lobby des industriels de l'emballage qui produisent les emballages qui peuvent se retrouver partout en Europe et polluer ?", Gérald Bocken s'approche des rails et pointe du doigt : "Vous voyez, là, vous avez un mégot de cigarette. Est-ce qu'on va incriminer le mauvais lobby du tabac parce que les consommateurs jettent sur la voie ? Mais vous, vous incriminez l'association européenne des producteurs d'emballage parce qu'un emballage est sur la voie publique ? Le coupable de la pollution, c'est le pollueur, ce n'est pas le producteur !". 

Une réponse qui a vite fait réagir sur les réseaux sociaux et qui a conduit Ecolo à publier un communiqué ce mercredi matin. "Nous avons pris connaissance du fait qu'un candidat écologiste à Rixensart était un représentant du lobby des industriels des emballages. Vu l'incompatibilité évidente entre la défense des intérêts de cette association d'une part, notre engagement pour un environnement de qualité et notre volonté de responsabiliser les industriels en cette matière de l'autre, il a été décidé d'un commun accord que Gérald Bocken ne figurera plus sur la liste Écolo à Rixensart".

Gérald Bocken, lui, s'est justifié auprès de la RTBF : "C'est l'intérêt pour tout le monde de réduire au maximum la pollution. Néanmoins, dans la mesure où il y a des gens qui apprécient l'emballage alimentaire, il est également justifié de travailler pour une association qui fait la promotion de l'emballage alimentaire. L’emballage alimentaire de Pac2Go Europe est, en général, à usage unique. Rien n'oblige que l'on jette ses emballages sur la voie publique mais il faut plutôt les jeter dans les poubelles. C'est du bon sens".

François Namur






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte