TVCOM

Le Musée Marthe Donas d'Ittre rouvre ce samedi

 19 mai 2020 13:06  |   Ittre


Les lieux culturels vont pouvoir rouvrir leurs portes, au fur et à mesure, après le confinement dû à la pandémie de covid-19. C'est le cas du Musée Marthe Donas, installé à Ittre. Il accueillera à nouveau les visiteurs à partir de ce samedi 23 mai.

Des mesures adaptées

Après deux mois de fermeture, c'est le soulagement pour l'équipe du musée. Ces derniers jours, celle-ci a travaillé pour mettre en oeuvre les mesures de sécurité adéquates tout en conservant un maximum de confort pour les visiteurs. Dans ce cadre, les masques seront obligatoires à l'intérieur du bâtiment. Du gel hydroalcoolique sera mis à disposition. Seules 3 personnes seront acceptées en même temps dans le musée, exception faite des personnes vivant sous le même toit. Evidemment, les gestes-barrières seront les bienvenus.

Découvrir l'oeuvre de Marthe Donas

Pour sa réouverture ce samedi de 13 à 17 heures, le Musée proposera une exposition permettant de découvrir le travail de l'artiste dont il porte le nom, Marthe Donas. Cette peintre belge née à Anvers en 1885 et morte à Audregnies en 1967 fut une figure marquante de l'art abstrait. Elle vécut à Ittre dans le château Bauthier et s'y intéressa aux paysages vallonnés de la région. L'exposition ittroise permet de découvrir son processus créatif et la façon dont elle est passée de la figuration à l'abstraction. Le Musée Marthe Donas propose aussi de lever un coin du voile sur ses oeuvres en ligne, sur son site internet. L'occasion d'en apprendre plus sur le travail d'André Lhote, le peintre qui a initié Marthe Donas au cubisme au début de sa carrière.

Le Musée, créé en octobre 2010, expose aussi régulièrement le travail d'autres artistes en plus de celui de Marthe Donas, comme ce fut le cas en mai 2019 avec l'événement Peindre (dans) le Brabant wallon, qui compilait les oeuvres du groupe dénommé 'les peintres du Hain'. L'endroit possède également près de 70 oeuvres de Guillaume Vanden Borre et une quarantaine de pièces que l'on doit à Pierre Caille.

François Namur

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte