TVCOM

Waterloo : une salle de fitness unique en Belgique

Loading the player...
 30 janvier 2017 10:08  |   Waterloo

Un centre de fitness unique en Belgique vient d'ouvrir ses portes à Waterloo. FIT@mine propose une salle et des machines ultra connectées mais aussi des séances de prama, un concept venu d'Espagne.

Venise comme si vous y étiez

Face aux grands groupes de fitness qui cassent les prix et attaquent le marché de façon très agressive, Michel Peeters veut se positionner sur un créneau encore libre et de qualité. Les machines de son centre de fitness sont ultra connectées. Exemple avec celles de cardio training qui disposent d'un écran permettant de se connecter à son compte Facebook ou encore de regarder la télé. Des fonctionnalités déjà vues ailleurs mais auxquelles s'ajoute une application inédite : lorsque vous marchez ou courez, l'écran de 19 pouces vous transpose dans une visite virtuelle ! "Si on choisit d'aller se balader dans Venise, on y est vraiment ! Si vous mettez les écouteurs, vous avez les bruitages et des explications, c'est une visite culturelle et éducative en même temps. C'est très ludique car on est vraiment immergé, on se croirait vraiment à Venise. Dès qu'il y a une petite côte ou une inclinaison, le tapis roulant monte et on a l'impression de grimper", explique Michel Peeters, le manager des lieux.

Le prama, ludique et accessible

Mais ce n'est pas la seule innovation proposée par ce nouvel espace. Des séances de prama, un concept espagnol de cours collectifs basé sur des lampes LED de couleur et de la musique. Les participants peuvent tester plus de 500 exercices différents et personnalisés. "C'est accessible à tout le monde : on fait des flexions de jambes, on joue avec des ballons, des élastiques, les murs, c'est très ludique", ajoute Michel Peeters.

Même si les prix sont plus élevés que dans les espaces de grands groupes, la salle FIT@mine attire déjà de nombreux curieux et nouveaux adeptes.

François Namur - Reportage : Thibault van Raemdonck, Samuel Francis et Katja Charlet