TVCOM

SC Beauvechain-Chaumont-Ronvau (P3) : deux clubs qui misent sur leurs dames !

Loading the player...
 10 octobre 2017 12:47  |   Beauvechain

Le football féminin s’installe dans plusieurs clubs du Brabant-Wallon. En provincial 3, par exemple, on retrouve le SC Beauvechain et le Chaumont Ronvau. Deux clubs qui misent sur leurs dames !

Résumé du match

Ce samedi c’était le derby tant attendu en ce début de saison opposant deux clubs qui ont connu des débuts plutôt difficiles suite à de nombreuses modifications. L'équipe féminine de Ronvau existe depuis plusieurs années alors que du côté de Beauvechain, l'équipe a été créée l'année passée.

Cette saison, Beauvechain compte deux unités au classement et du côté de Ronvau, une seule unité. Et ce, grâce au nul (1-1) arraché ce week-end.

C’est la joueuse numéro 6, Mathilde Six de Beauvechain, qui inscrit le 1-0 à la 5ème minute de jeu. Et puis, peu avant la pause, c’est Ariane Michiels qui égalise. Un score qui n’évoluera plus au fil du match.

Beaucoup de changements !

Dans un premier temps, c’est au niveau du T1 Maxime Schumaker, l’entraîneur de la saison précédante, il a été remplacé par Bruno Gilson qui connaissait déjà l’équipe. Il avait entrainé les filles lors de la saison 2015-2016. Le mot d’ordre: le travail. Son objectif: l’équipe avance et progresse petit à petit.

Au niveau du noyau, même si le football féminin attire, le groupe de Ronvau est composé d’environ 18 joueuses avec beaucoup de débutantes et de nombreuses absentes suite à des grossesses et des blessures. Certaines filles comme Kathleen ou Leaticia y sont depuis quelques années et pour elles, ce n’est pas un problème de recommencer chaque année la formation. Au contraire, elles motivent les nouvelles.

A Beauvechain, pour la deuxième année de cette équipe, c’est le Boum! Le groupe se compose d’environ 25 joueuses avec une moyenne d’âge plus jeune que Ronvau (environ 18-19 ans). La plupart des joueuses ont débuté le football féminin la saison précédente. Et puis, un argument qui pèse dans la balance : les performances de l’équipe nationale belge a, certainement, participer à créer ce succès. On le rappelle, la fédération comptait 32.000 affiliés en avril passée et Beauvechain envisage même de créer une équipe féminine pour les plus jeunes, la saison prochaine.

Nesrine Jebali - Images : Samy Lamloum