TVCOM

Lasne-Ohain perd la Coupe de Brabant...aux tirs au but !

Loading the player...
 16 avril 2017 21:19  |   Lasne

A un détail (d'importance !) près, le scénario était pourtant parfait ! Après 90 minutes de jeu clôturées sur un score de parité (1-1), la Royale Union Lasne-Ohain et Bierbeek allaient se disputer la Coupe de Brabant aux tirs au but. Une séance de penalties devenue la grande spécialité des Lasnois, eux qui avaient passé leurs quatre premiers tours de cette compétition en triomphant de cette manière. On imaginait déjà le succès des Brabançons wallons et on les voyait déjà triompher de la Coupe de Brabant sans avoir gagné un seul match durant le temps réglementaire. Mais le miracle n'a finalement pas eu lieu. C'est bien du côté de Bierbeek que la balance a penché. Les Flandriens, leaders de Première Provinciale, remportent le trophée et peuvent rêver d'un doublé.

Plusieurs centaines de supporters

Il y avait plusieurs centaines de supporters au Stade Edmond Machtens de Molenbeek pour suivre cette finale de Coupe du Brabant, la Groupe S Cup. Et ce malgré la date choisie par le comité provincial, un dimanche de Pâques à 17 heures. Plusieurs dizaines de supporters de la Royale Lasne-Ohain, les Ruligans comme ils se surnomment, avaient même fait le déplacement en car. Leur équipe réalise une excellente saison avec ce parcours en Coupe mais aussi une place de leader en Deuxième provinciale et tout le club lasnois envisageait donc un succès, ce dimanche. Mais en face, ce n'était pas n'importe qui, puisque Bierbeek emmène le classement de Première provinciale et était donc en lice, également, pour un doublé. Et ce sont bien les joueurs de Bierbeek, en vert et blanc, qui allaient déflorer la marque au cours d'une première mi-temps fermée et peu fertile en occasions. A la 38ème minute, l'ancien meneur de jeu de Grez-Doiceau, Kamal Boujemaoui, propulsait le ballon de la tête au fond du but de Tanguy Charlier. Le marquage était totalement déficient sur ce corner...tout profit pour Boujemaoui ne pouvait rêver mieux : le numéro 10 de Bierbeek est en effet originaire de Molenbeek et plusieurs de ses amis étaient présents dans le Stade Machtens !

Une nouvelle séance de tirs au but !

De retour sur le terrain après la pause, il restait 45 minutes aux Brabançons wallons pour retourner la situation. Chose faite à la 75ème. Un superbe mouvement collectif était conclu par Maxime Lothe, l'attaquant monté au jeu un peu auparavant. 1-1, le score à la fin des 90 minutes, malgré une dernière frayeur pour Tanguy Charlier. Le gardien unioniste qui rêvait donc d'une 5ème séance de tirs au but victorieuse.

Les choses commençaient cependant très mal pour Lasne-Ohain puisque Bouhoulle et Schögel rataient leur tentative, alors que Peeters et Vandecauter faisaient 0-2 pour Bierbeek. Pourtant, un arrêt de Charlier et un poteau plus tard, les Brabançons recollaient à 2-2 ! Mais Maxime Lothe allait faillir lors du dernier penalty, après l'essai réussi de Vergauwen, et laisser le trophée aux joueurs de Bierbeek.

De la fierté malgré tout

Une défaite au goût de victoire, pourtant, pour l'Union Lasne-Ohain. Le club a, en effet, grandi, lors de cette aventure, et s'est trouvé un kop de supporters ultra-motivés. En témoigne la communion du noyau avec les Ruligans après la rencontre. La Royale Union Lasne-Ohain qui aura l'occasion d'oublier ce revers dans quelques semaines en allant décrocher le titre de Deuxième provinciale. C'est ce que tout le groupe de Christophe Collaerts espère !

François Namur - Image : Nathan Gerlache