TVCOM

Le Royal Waterloo Basket, tête d'affiche du All Star Game

Loading the player...
 29 mai 2017 15:00  |   Genappe

Comme chaque année, le basket brabançon était en fête à Genappe, ce samedi. Le club local organisait le All Star Game. Durant la journée, il y avait des tournois féminins et masculins et puis en soirée, un match exhibition rassemblant les meilleurs joueurs de la saison écoulée.

Uniquement des joueurs de P1

Habituellement, cette rencontre de gala oppose une sélection de joueurs de nationale à une d'éléments évoluant en provinciale. Mais cette année, on ne retrouvait que des joueurs de P1. D'un côté, une sélection des meilleurs joueurs de la série et de l'autre...le Royal Waterloo Basket, lauréat de la compétition. "Malheureusement, l'équipe va être splittée car 5 joueurs vont rejoindre notre régionale 1. C'est donc notre dernier match tous ensemble", glisse Pascal Orban, le coach de cette équipe waterlootoise. Un dernier match que ce groupe très soudé et composé de joueurs formés au club a remporté 87-83, notamment grâce au MVP Arnaud Mouton.

En face, on retrouvait beaucoup de joueurs de United, mais aussi d'Etterbeek et de Linthout, ainsi que deux guests, Corentin Debienne et Laurent Lefever. Sans oublier Martin Modestus du BC Genappe et Kevin Van der Perre du Royal Castors Braine. Cette sélection dans l'équipe de la saison lui permettant de terminer sur une note positive après la désillusion des playoffs. "Individuellement et statistiquement, j'ai fait une bonne saison. Collectivement aussi. Mais malheureusement, pendant les playoffs, on a été un peu sabotés, on a joué à 7 en donnant le maximum mais Canter a gagné. En conclusion, ce fut quand même une chouette saison. J'avais arrêté le basket l'an dernier, mais j'ai repris du plaisir grâce à Marc Van Peteghem".

Le All Star Game peine à rassembler

Ce All Star Game n'aura amené que peu de spectateurs dans la salle de Genappe, malheureusement. La faute, notamment, à certains désistements de joueurs pourtant sélectionnés. L'organisation du BC Genappe ne parvient pas encore à s'imposer comme une véritable fête de fin de saison du basket bruxellois et brabançon.

François Namur - Images : Samuel Francis