TVCOM

Basket-ball : les U16 des Castors de Braine gagne en Coupe, oui mais...

Loading the player...
 28 mars 2017 10:13  |   Waterloo - Braine-I'AlIeud

Le Royal Waterloo Basket accueillait les finales de Coupe Bruxelles - Brabant wallon tout ce week-end. Au programme, 9 matchs dont seulement deux concernaient les clubs de notre province. En Dames U16, par exemple, les Castors de Braine rencontraient Ganshoren. Et les Bruxelloises étaient favorites. Mais ce sont bien les jeunes Brainoises qui vont l'emporter finalement. Score final : 47 - 58. 

Une victoire, oui mais...

Reste un problème : le coach brainois a décidé d'aligner des filles qui jouent en Régionale. Résultat : le Comité provincial risque de ne pas officialiser cette victoire. Du côité du président du club, on a réagi : "Pour une raison à déterminer, vraisemblablement parce que cela a été pratiqué par d'autres clubs dans un passé très récent, en alignant des filles qui certes avaient l'âge requis mais qui avaient déjà joué des rencontres en série régionale, le responsable de l'équipe filles U16 n'a pas suivi les instructions du club du Royal Castors Braine, en ligne avec le règlement actuel et pourtant formelles en la matière. 

"En conséquence, nous n'attendons pas la décision du Comité provincial et nous demandons à ce que la victoire de la Coupe provinciale filles U16 revienne officiellement au club de Ganshoren. Bien que le fait soit indépendant de sa volonté, le club du Royal Castors Braine présente ses excuses aux jeunes, aux sympathisants, aux organisateurs et à la Fédération. Une enquête interne aura lieu d'une part pour comprendre pourquoi les consignes n'ont pas été respectées, ensuite pour éviter qu'une telle situation ne se reproduise à l'avenir". 

"Pour effacer toute frustration, nous invitons l'ensemble du CP ainsi que toute la délégation du club de Ganshoren à la prochaine rencontre de play-off Dames D1 et nous proposons la remise officielle des médailles à l'équipe de Ganshoren en forme de coup d'envoi de la rencontre".

Mathieu Baugniet - Reportage : François Namur et Samuel Francis