TVCOM

Athlétisme : Doublé national pour Cynthia Bolingo sur 100 et 200m

Loading the player...
 05 juillet 2017 10:18  

Sur le coup de 15h, dimanche 2 juillet, Bolingo surprend les observateurs en terminant le 100m en première position. La jeune athlète de 24 ans ne partait pas favorite. La concurrence était rude puisque Fanny Appes (CABW) et Manon Depuydt (ACME) disposaient de meilleurs temps sur cette distance lors de l'année 2017 (11.74 pour Appes, 11.75 pour Depuydt). Cela n'a pas empêché Cynthia Bolingo de réaliser le 3e meilleur chrono de sa carrière (11.69) sur une distance qui n'est pourtant pas sa préférée. Toutefois, après la course, la jeune athlète ne s'avérait pas tout à fait satisfaite de son temps. "Le chrono n'est pas extraordinaire. Mais, aujourd'hui, je vais le prendre tel qu'il est. Surtout que je ne suis qu'à une dizaine de centièmes de mon record personnel [11.57]", confiait-elle après sa victoire sur le 100m. La médaille d'argent du 100m féminin est revenue à Manon Depuydt (11.82). Tandis que le bronze a été attribué à Imke Vervaet (11.82).

 

Vers 17h35, Bolingo récidive. Sur sa distance de prédilection cette fois, l'athlète du CABW boucle les 200m en 23.57. En terminant devant Manon Depuydt (ACME, 23.73) et Anne Zagré (RESC, 23.79), Cynthia Bolingo s'offre un doublé sur ces championnats de Belgique 2017. Il s'agit de ses premiers titres nationaux outdoor. "Franchement, deux titres, c'est vraiment chouette. Avec du recul, je me dis que mon palmarès est à nouveau rempli. Check pour le 100m, check pour le 200m. Mais je compte certainement maintenir mes deux titres l'an prochain", s'enthousiasmait Cynthia Bolingo après son doublé.

"Les Mondiaux comme objectif"

C'est l'objectif du moment de nombreux athlètes. Les championnats du Monde d'athlétisme se dérouleront cet été en Grande-Bretagne, à Londres, du 4 au 13 août. Cette compétition constitue un véritable objectif pour Cynthia Bolingo qui espère s'y qualifier sur 100 et 200m. Mais pour cela, il faudra réaliser un temps en-dessous des minima fixés (11.25 pour le 100m, 22.99 pour le 200m). Les temps effectués par l'athlète du CABW aux championnats de Belgique sont insuffisant pour une qualification. L'entourage de Bolingo croit toutefois en ses exploits. "J'espère que ces deux victoires vont la relancer en vue de la réussite des minima de Londres. Et je pense que c'est réalisable pour Cynthia dans les compétitions qui vont arriver", assurait le président du CABW, Noël Levêque. Même son de cloche du côté de son entraîneuse, Carole Bam : "À chaque fois qu'on me parle des minima pour les Mondiaux, tout le monde pense que c'est trop dur. Mais, au vu de ce qu'elle fait à l'entraînement, je pense qu'elle peut y arriver. Il faut juste la bonne course et les bonnes conditions et ça pourrait tomber.

 

Cynthia Bolingo croit également en ses capacités pour une qualification pour Londres. "Tant que la date limite [le 23 juillet] n'est pas encore passée, j'y crois. J'espère maintenant qu'au fur et à mesure des compétitions, le chrono va descendre jusqu'à 22.99. Il y a bien un moment où cela arrivera. Si pas, je pleurerai dans ma chambre le 23 juillet", concluait Cynthia Bolingo en rigolant. Pour réaliser les minima, cette dernière participera au Grand Prix de Bruxelles le 9 juillet, la semaine d'après à un meeting à Ninove, le 19 juillet à Liège et enfin le 22 juillet au meeting d'Heusden.