TVCOM

Survol du BW : les habitants en colère se rassemblent ce soir

Loading the player...
 14 novembre 2016 10:26  |   Waterloo

Une réunion organisée avec Florence Reuter, bourgmestre de Waterloo, aura lieu ce lundi 14 novembre 2016 à 20h à la Maison communale. Motif : le ras-le-bol des habitants qui jugent le survol des avions au-dessus de leur entité comme abusif. En Brabant wallon, quatre sont concernées : celles de Braine-l'Alleud, de Lasne, de La Hulpe et de Waterloo

Le point sur les actions entreprises

Lors de cette réunion, Charles Sohet, président de l'Asbl "Piste 01, ça suffit !" et opposant farouche au survol de la région, prendra la parole pour dresser un bilan des actions menées ces derniers mois mais également des actions qui sont prévues pour les semaines à venir. Car selon lui, ce survol est devenu intempestif et "trop, c'est trop !" D'autant qu'on "a échappé récemment à un accident à l'aéroport de Bruxelles avec en cause l'utilisation de la piste 01".

Lors de cette rencontre, chacun pourra s'exprimer et poser des questions. Le directeur du service de Médiation (organe indépendant de Belgocontrol chargée de collecter les plaintes des citoyens), Philippe Touwaide, sera également présent pour répondre aux interrogations. 

Quelle est la problèmatique ?

Pour l'association, c'est le plan Anciaux qui a mis fin au calme dans le Brabant Wallon et dans l'est de Bruxelles. Avant 2004, la piste 01, qui provoque le survol, n'était utilisée que dans de rares exceptions, moins de 7% de jours par an, d'après l'Asbl. Depuis, les nuisances auraient augmenté de plus de 200%. Les opposants ne supportent, aujourd'hui, plus les atterrissages injustifiés sur cette piste. Pour les habitants se trouvant en dessous du couloir d'approche, il s'agit d'un supplice. "Certains l'appelleraient même le couloir de la torture".

Mathieu Baugniet - Reportage : Thibault van Raemdonck, Dominique Tournay et Katja Charlet