TVCOM

Une seule Maison du tourisme en Brabant wallon, la volonté de la Province

Loading the player...
 09 novembre 2017 15:41  |   Brabant wallon

L'avenir des Maisons du tourisme serait-il en train de se dessiner? Une proposition est sur la table : celle de n'avoir qu'une seule Maison du Tourisme pour tout le Brabant wallon. Dans un premier temps, il sera question de créer une première Maison du Tourisme (20 communes) qui viendra s'ajouter à celle de la Hesbaye Brabançonne (7 communes) déjà reconnue. L'idée est de regrouper ces deux Maisons en 2019 afin d'en obtenir une seule.

La demande du Ministre wallon du Tourisme, René Colin, est claire depuis le début : les cinq Maisons du tourisme présentes en Brabant wallon doivent fusionner pour n'en faire que trois. La création de trois Maisons du tourisme (ouest, centre et est) ayant échoué, il fallait proposer une alternative.


L'animation passe à la trappe

Pour le moment, les Maisons du Tourisme (MT) sont chargées de deux missions :

  1. La promotion de ce qu’il y a sur le territoire
  2. L’animation c’est-à-dire organiser des évènements

Dans le projet proposé, la Maison du tourisme unique ne serait chargée que de la promotion des attractions qui se trouvent en Brabant wallon. L'animation, quant à elle, passerait donc à la trappe. "Ce n'est pas parce que les Maisons du tourisme n'organisent plus d'animation, qu'il n'y en a plus du tout, rassure Mathieu Michel, Président du Collège provincial. Les Maisons du tourisme ne faisaient pas grand chose au niveau de l'animation mais cela coûtait énormément d'argent." L'animation sera, dès lors, reprise par les 18 syndicats d'intiative et offices du tourisme déjà présents sur le territoire brabançon wallon.

En supprimant cette mission d'animation dans les Maisons du tourisme, le budget passe de 1.420.000 euros (budget pour les 5MT) à 478.000 euros.

"Les emplois ? C'est aux communes de décider"

La fusion des cinq Maisons en une seule pose, évidemment, la question de l'emploi. A la Province, on rassure : "Il y a des moyens qui restent dans les Maisons du tourisme (pour la promotion ndlr), et le reste du budget restera sur le territoire, il appartiendra aux communes concernées de voir comment elles comptent observer l'évolution de leurs projets et si ça nécessite ou non de favoriser ou de minimiser l'emploi" précise Mathieu Michel.

La proposition de cette Maison du tourisme BW doit être validée ou non par les Conseils communaux. Si cette Maison unique voit le jour, son siège social sera certainement basé près des bâtiments de la Province, à Wavre. Les emplacements des différents bureaux d’accueil seront eux, choisis, par les communes. 

Florence Gusbin - Images : Adrien Broze