TVCOM

Le gouverneur Gilles Mahieu en immersion à Ramillies

Loading the player...
 17 octobre 2017 17:10  |   Ramillies

Petit déjeuner et présentations de circonstance au menu de cette joyeuse entrée du Gouverneur du Brabant wallon, Gilles Mahieu, à Ramillies. Une commune qu'il ne connaît pas bien, lui qui habite sur la commune de Braine-l'Alleud et qui travaille habituellement à Wavre. C'est aussi à cela que sert une joyeuse entrée : c'est à dire à découvrir les projets et l'évolution d'une commune et à faire davantage connaissance avec les autorités qui la gèrent. Le Gouverneur a ainsi pu se rendre compte que la commune de Ramillies est en pleine expansion.

Ramillies, une commune modèle ?

Les projets ne manquent pas sur la commune de Ramillies. C'est tout un quartier qui se développe autour de la maison communale. L'école par exemple s'est dotée d'un tout nouveau bâtiment il y a un an. A terme, l'ensemble de l'enseignement primaire déménagera dans un second bâtiment pour lequel les autorités devraient recevoir 850 000 euros de subsdides. Une école communale qui a développé avec succès un projet d'immersion depuis quelques années. C'est dans une classe de 1ère primaire en immersion néerlandais que le gouverneur s'est rendu. Il a pu vivre une partie de la leçon très interactive grâce aux tableaux tactiles. L'école en possède 3 au total, deux en primaire et un en deuxième année. Autre projet phare de Ramillies : les logements publics construits à deux pas de la maison communale. 31 logements au total composés d'appartements et de maisons. On les doit à l'IPB, l'immobilière publique du centre et de l'est du Brabant wallon. Actuellement, seuls 12 de ces logements sont habités car les autres sont encore en travaux. Mais la demande est là puisqu'il y a une cinquantaine de demandes pour la moitié seulement de logements à octroyer. On est loin des logements sociaux "ghettos". Ici, c'est tout un espace convivial qui sera aménagé au milieu. Une sorte d'amphithéâtre nommé les 3 tumuli pour rappeler le passé de la commune.

Bientôt une maison de repos

Non loin, c'est une maison de repos qui sera ouverte en janvier prochain. Elle accueillera 82 lits dont peut-être 25 lits MRS (la demande n'est pas encore octroyée). C'est un promoteur privé qui est en charge du projet. Il déménage en fait une maison de repos située dans le namurois pour venir s'installer à Ramillies. 52 lits seront occupés par les résidents de l'ancienne maison de repos namuroise. Le reste des lits est à octroyer. A l'heure actuelle, 14 lits sont déja réservés. On le voit, la commune de Ramillies est en pleine évolution. Elle fait figure de modèle, comme l'ont rappelé les intervenants du jour, en terme de belle intégration des notions de ruralité, de densification maîtrisée et d'intergénération.

Caroline Leboutte - Images : Samuel Francis