TVCOM

Le Potager d'Elise ouvre ses portes au public dimanche à Beauvechain

Loading the player...
 23 juin 2017 17:02  |   Beauvechain

Ce week-end, les journées Fermes Ouvertes attireront de nombreux curieux dans les exploitations wallonnes. En Brabant wallon, 7 lieux sont à visiter. Mais si vous êtes du côté de Beauvechain, voici un endroit à découvrir ce dimanche, en parallèle des fermes ouvertes, c'est le Potager d'Elise. Stéphane Versin a changé de vie, il y a presque deux ans, et il s'est lancé dans le maraîchage. Chez lui, tout est cultivé naturellement, même s'il ne possède pas le label bio. Et il est aussi aidé par son fidèle cheval de trait, Prunelle.

Le Potager d'Elise, c'est un hectare de légumes cultivés naturellement par Stéphane Versin, mais aussi par son cheval Prunelle, 8 ans. Certaines tâches sont en effet réalisées en duo. "On travaille tous les deux, on a déjà planté les patates, on fait le fumier ensemble, elle sait retourner le foin, elle sait tout faire mais moi pas. Elle m'amène beaucoup de choses au niveau relationnel, grâce à elle, je ne suis pas tout seul ici".

Séduire les clients

Car depuis deux ans, Stéphane consacre tout son quotidien au potager. Un jour, alors qu'il était grutier dans une entreprise de terrassement, il a ressenti l'appel de la terre, lui dont les grands-parents étaient agriculteurs, et il a décidé de changer de vie professionnelle. Il s'est lancé, via la couveuse d'entreprises de Louvain-la-Neuve Créajob. Celle-ci l'accompagne durant 18 mois. 18 mois pour rendre le projet viable. Pour cela, il faut séduire et fidéliser les clients, qui viennent se fournir directement sur place ou dans un des points de vente démarchés par Stéphane. "C'est très dur, car il faut se faire sa clientèle, que les gens vous fassent confiance", explique-t-il.

100% naturel et autodidacte

Dans son potager, Stéphane Versin cultive de nombreux légumes. Pour le moment, on y trouve des choux pointus, des courgettes, des salades, des haricots, du fenouil, des tomates, des courgettes, des aubergines, etc. Des légumes que Stéphane apprend chaque jour à faire pousser au mieux, au gré des expériences et des conseils d'amis maraîchers. Il n'a, en effet, pas fait d'études dans ce domaine. Mais sa ligne de conduite ne change pas : s'il n'a pas demandé le label bio, le Beauvechinois propose des produits 100% naturels. Il associe les plantes, travaille avec des extraits de certaines d'entre elles et il traite même certains problèmes à la main, comme l'invasion actuelle de doryphores sur ses 20 ares de pommes de terre. Le travail ne manque, d'autant plus avec la sécheresse qui oblige à arroser plus souvent, mais ce dimanche, Stéphane Versin ouvrira les portes du Potager d'Elise au public. De 10 à 16 heures, il accueillera les visiteurs, fera des démonstrations avec Prunelle et partagera sa passion de la terre.

Toutes les informations sur son site internet : www.lepotagerdelise.be

François Namur - Images : Patrick Lemmens