TVCOM

Contrat de Rivière Dyle-Gette : 9 projets à travers le Brabant wallon

Loading the player...
 03 fevrier 2017 16:27  |   Lasne

L'heure du bilan a sonné pour l'appel à projet 2016 du Contrat de Rivière Dyle-Gette (CRDG). Les appels à projet visaient à l'amélioration de la biodiversité, la qualité de l'eau et de la sensibilisation aux cours d'eaux et leurs abords. Au total, neuf projets ont été sélectionnés.

9 communes du Brabant wallon sont concernées

Ces projets ont été en partie financés par le CRDG. L'appel à projet a été lancé en avril 2016. Neuf communes et associations partenaires ont répondu et proposé leur projet. Le 20 décembre dernier, ils ont été réceptionnés sur le terrain. Parmi ces 9 projets, on retrouve celui de Lasne et d'Ottignies Louvain-la-Neuve. La réserve naturelle du Ru Milhoux, propriété de l'association Lasne Nature, s'est vu réaliser et installer six panneaux didactiques.  Du côté d'Ottignies Louvain-la-Neuve, là, la commune a acheté du sedum et des mélanges divers de fleurs sauvages afin de végétaliser le cimetière de Limelette

Les autres projets : 

1. Bassin Dyle-Gette : acquisition d'une débrousailleuse et accessoires pour la gestion des réserves naturelles de Natagora ;

2. Bassin Dyle-Gette : réalisation de deux vidéos-films "La Dyle, un avenir pour notre vallée" et "Cohabiter avec le castor, une opportunité en Brabant wallon" ;

3. La Hulpe : achat du matériel pour faciliter le sauvetage des batraciens ;

4. Jodoigne : réalisation et pose d'une bâche de sensibilisation destinée au grand public sur le Domaine du Stampia ;

5. Rixensart : réalisation et placement d'un panneau didactique à proximité de la réserve naturelle éducative de l'école de Rosières et en bordure de la Lasne

6. Villers-la-Ville : réalisation et installation de 50 panneaux nominatifs des cours d'eau le long des voiries carrossables de l'entité, avec l'aide de la Province ; 

7. Wavre : lutte contre la renouée du Japon sur 100 mètres de berges situées quai du Trompette en bordure de la Dyle et replantation de ces berges avec des espèces indigènes dont des noisetiers.

Un budget de 9 mille euros pour 2017

En 2016, le budget de l'aide octroyée par le CRDG s'élevait à 7 732 euros. « Il faut savoir que chaque projet peut être subsidié avec un maximum de 1000 euros» explique Isabelle Delgoffe, chargée de mission du Contrat de Rivière Dyle-Gette. «En dessous, on subside à 75% du projet total».  L'appel à projet 2017 vient d'être lancé. La cérémonie officielle de signature du programme d'actions se déroulera le 20 avril prochain à Wavre. Le montant de l'aide octroyée s'élèvera à 9 000 euros.


Mathieu Baugniet - Reportage : Debora Romeyns (stagiaire) et Patrick Lemmens.