TVCOM

Rétro Octobre 2017

Loading the player...
 28 decembre 2017 15:24  

Rétrospective octobre 2017

 

On commence le mois d’octobre avec une nouvelle politique de taille. A Ottignies-LLN, après trois législatures, Jean-Luc Roland ne sera pas tête de liste aux prochaines élections communales de 2018. C'est Julie Chantry qui conduira la liste des Verts. L'actuelle échevine du Logement a été désignée par l'Assemblée générale de la section locale Ecolo dOttignies-LLN.

 

Il y a 4 mois, le tribunal de commerce du Brabant wallon prononçait la faillite de la SA IdemPapers. L'entreprise papetière employait encore 380 travailleurs sur son site de Virginal dans la commune de Ittre. Au début du mois d’octobre, les curateurs ont reçu une lettre d'intention d'un potentiel repreneur. Il s'agit de Lessebo, une entreprise suédoise. Petite lueur d'espoir dans ce dossier.

 

Assurément une belle histoire de 2017: le rêve belge d'un jeune Syrien se réalise à La Hulpe. Robel Youssef, aujourd'hui âgé de 29 ans n'a jamais perdu l'espoir de s'installer et de s'investir dans un pays en paix. Il est aujourd'hui patron de son snack à La Hulpe.

 

Boucle “Jean-François Breuer”

 

La Ville d’Ottignies-LLN décerne le mérite culturel à Saule. Après de célèbres artistes, tels Julos Beaucarne, Philippe Geluk, Vincent Engel, c'est au tour de cet artiste d'avoir été mis en lumière, du fait de son lien avec le Brabant wallon. Depuis peu, Saule habite à Sart-Messire-Guillaume (Court-Saint-Etienne) et se dit très heureux d'y vivre et de recevoir ce nouveau trophée.

 

Mont-saint-Guibert poursuit sa mutation. Les derniers vestiges du passé industriel font place à de nouveaux quartiers. C'est le cas des anciennes papeteries. Le projet des Jardins de l'Orne avance. D'ici cinq ans, les 250 appartements et 40 maisons seront sortis de terre. La commune comptera alors près de 1500 habitants supplémentaires. On a vécu cette année un moment symbolique de ce chantier avec l'inauguration de la voirie du quartier. Son nom: la "boucle Jean-François Breuer" du nom de l'ancien bourgmestre guibertin à l'initiative du projet et décédé en 2011.

 

Octobre toujours, un accident mortel a eu lieu sur la N25 à hauteur de Genappe. Un véhicule a percuté la remorque d’un tracteur. Le conducteur est décédé sur le coup. Cet accident relancera la polémique : faut il interdire les tracteurs de circuler sur une voie rapide où la vitesse est limitée à 120 km/h? Pour l'institut Vias (ex IBSR), la réponse est oui.

 

 

 

 

Embarras de circulation

 

 

A Tubize, c'est un tout nouveau service qui est proposé aux habitants par la Croix-Rouge. Une vestiboutique qui a pris place au n°56 de la rue de la Déportation. Le principe : proposer des vêtements, chaussures et accessoires à des prix très réduits. Une vestiboutique qui fonctionne avec 13 bénévoles et qui accueillent chaque semaine plus de 50 clients. Une activité qui permet à la Croix-Rouge de financer d'autres projets comme l'aide alimentaire, l'épicerie sociale ou encore le plan hiver.

 

Le CESEC est le Cercle des étudiants en Sciences économiques, sociales, politiques et de la communication de l'Université Catholique de Louvain-la-Neuve. Présent sur le campus depuis 1977, le CESEC célébrait ses 40 ans. Pour que les étudiants puissent célébrer dignement cet anniversaire, les autorités de l'UCL les ont libérés de leurs obligations scolaires durant tout un après-midi.

 

Début octobre aussi, le viaduc Hermann-Debroux situé à Auderghem a été fermé à la circulation dans les deux sens. Ce sont des problèmes importants de stabilité qui sont en cause. Une tuile qui vient s'ajouter à la mobilité déjà difficile à Bruxelles. Pour éviter des embarras de circulation importants, deux pôles de délestage ont été mis en place par les autorités en Brabant wallon afin d’encourager les automobilistes à délaisser leur véhicule. Mais ces alternatives ne connaîtront pas beaucoup de succès.

 

La Maison du Développement Durable d'Ottignies-Louvain-la-Neuve fête ses 10 ans d'existence. L'ASBL existe et vit grâce à une collaboration entre la commune et l'UCL. Deux acteurs engagés sur la voie du développement durable. En une décennie, cette maison a organisé de nombreux événements mais a aussi et surtout assuré une mission de sensibilisation. Aujourd'hui, elle veut se rapprocher des entreprises et augmenter les actions avec celles-ci.

 

Partant d’un constat de désintérêt des citoyens pour la politique, les mouvements d'éducation permanente réunis au sein d'une Coordination provinciale lancent à une année des élections communales et provinciales une campagne qui concernera chacune des 27 communes du Brabant wallon. L’objectif est de renforcer l'implication des habitants dans leur démocratie locale.

 

Classé patrimoine exceptionnel de Wallonie et propriété des princes de Merode depuis 1715, le château de Rixensart va être vendu en vente publique. Le château de Rixensart est certainement l'un des plus beaux monuments du Brabant wallon, inscrit en 1993 sur la liste du Patrimoine majeur en Région wallonne.

 

 

 

Charles Michel, pas tête de liste

 

 

Information politique encore et une surprise à Wavre où la liste du bourgmestre (LB) ne sera pas emmenée par Charles Michel mais bien par Françoise Pigeolet. C'est l'actuel premier ministre qui l'a annoncé lors d'une réunion de la liste en vue de préparer les prochaines élections d'octobre 2018. Françoise Pigeolet exerce déjà la fonction de bourgmestre depuis quelques années dans la cité du Maca.

A Rixensart, on apprend que c'est Patricia Lebon qui mènera la liste NA-MR. On rappellera que Patricia Lebon a succédé au bourgmestre Jean Vanderbecken, décédé le 6 juin dernier.

 

Après l'annulation des 24 Heures vélo de LLN en 2016, les voici de retour ! Le CSE Animations s'est tourné vers plusieurs partenaires publics et privés pour financer et organiser cette 40ème édition. Place à la fête et aux vélos folkos mais aussi et surtout à une sécurité renforcée sur le site. Le bilan cette édition 2017 est plutôt positif car aucun incident grave n'a été enregistré.

 

L’enquête judiciaire concernant l'affaire du Karting de Wavre vient de prendre fin. Un dossier a été introduit par le parquet de Nivelles devant le tribunal correctionnel du Brabant Wallon pour la fin du mois de novembre. Les gestionnaires du karting risquent des peines allant jusqu'à la prison. Ils sont poursuivis du chef de coup et blessures involontaires.

 

La décision est tombée. Il n'y aura pas de centre commercial sur l'ancien site Philips à Wavre. Du moins pas tout de suite. Le fonctionnaire-délégué de la Région Wallonne a rendu un avis négatif. Il semblerait que ce soit le plan de secteur qui ait été mis en cause. La zone est en effet toujours considérée comme zone industrielle et ce, malgré les démarches de la Ville de réviser son plan communal daménagement.

 

Felice Mazzu est certainement l'un des meilleurs entraîneurs belges de football, à l'heure actuelle. Il réussit de l'excellent travail au Sporting de Charleroi. C’est en Brabant wallon que sa carrière a débuté. Lors des vacances de la Toussaint, Felice Mazzu était en visite auprès des jeunes participant à un stage à Waterloo.