TVCOM

Lasne en peinture, les villages lasnois vus par ses peintres

Loading the player...
 14 septembre 2017 10:34  |   Lasne

Arriverez-vous à reconnaître votre village en peinture ? Le Cercle de Généalogie et d'Histoire de Lasne vous met au défi ! La deuxième édition de "Lasne en peinture" ouvre ses portes ce jeudi 14 septembre, à la Maison communale de Lasne.

Au fil des années, rien a changé

"Lasne en peinture" est une exposition qui réunit près de quarante oeuvres représentant des lieux et coins de la commune de Lasne. "Lorsque le bourgmestre est venu visiter l'exposition, il s'est fait cette remarque : 'il y a peu de différence entre les tableaux et la réalité d'aujourd'hui'" témoigne Raymond Betz, coordinateur de l'exposition et membre du Cercle d'Histoire de Lasne. En effet, la ressemblance est flagrante. Certains tableaux semblent avoir été peints hier alors qu’ils sont presque centenaires.

Lasne, commune d'artistes

Dès la première édition, le Cercle de Généalogie et d'Histoire, organisateur de l'exposition, n'a eu aucun mal à dénicher des oeuvres représentant la commune. "Lasne est très rurale, elle possède énormément de beaux paysages. Il y a donc beaucoup de peintres du dimanche qui ont voulu dessiner des lieux privilégiés, explique Alain Geûens, secrétaire général du Cercle d'Histoire de Lasne. On a voulu exposer des oeuvres qui représentent des petits coins oubliés de Lasne et c'est ce qu'on a fait." En effet, le Cercle d'Histoire a reçu plus de 80 tableaux pour cette deuxième édition alors qu'il n'en expose que la moitié. Un choix difficile à réaliser. "Comme nous ne somme pas des spécialistes en art pictural, le choix a été, évidemment, plus sentimental que raisonné" sourit Raymond Betz, qui se dit fier de la sélection de cette deuxième édition.

"Lasne en peinture" débute ce jeudi 14 septembre à la maison communale de Lasne. L’exposition reste accessible au public jusqu’au 6 novembre et ce, durant les heures d'ouverture de l'Administration communale. Le temps de découvrir d’un nouvel oeil les coins que vous côtoyez au quotidien.

Florence Gusbin - Images: Dominique Tournay