TVCOM

L'orchidée en vedette au Moulin Banal de Braine-le-Château

Loading the player...
 15 mai 2017 15:23  |   Braine-le-Château

Ce week-end, le syndicat d'initiative de Braine-le-Château organisait une splendide exposition d'orchidées au Moulin Banal. Gérard Schmidt y présentait une toute petite partie des centaines de variétés d'orchidées qu'il cultive à Nalinnes près de Charleroi.

D'un extrême à l'autre

Gérard Schmidt crée une cinquantaine de nouveaux de spécimens par an. Il est le seul hybrideur de Wallonie ! Certaines de ses créations sont exclusives et uniques dans notre pays. Ces plantes n'ont absolument plus aucun secret pour lui. "Une des particularités des orchidées, c'est que ce sont des plantes qui peuvent s'hybrider entre genres différents. On a comme 3000 espèces et variétés qui nous servent de souches pour faire une cinquantaine de croisement chaque année", explique Gérard Schmidt. Les croisements possibles sont extrêmement nombreux. Il faut dire que l'orchidée constitue la plus grande famille de plantes à fleurs dans le monde avec plus de 30 000 espèces recensées. Et la liste grandit d'année en année. Ces espèces se signalent parfois par des particularités extrêmes. Certaines peuvent peser jusqu'à une tonne ou présenter des fleurs de 10 mètres de haut alors que d'autres ne mesureront que 2 ou 3 millimètres !

Une longétivité incroyable

Pour cultiver des orchidées, il faut beaucoup de patience. 3 années sont souvent nécessaires de la sortie du flacon in vitro à la première floraison. Mais certaines fleurs peuvent attendre leur première floraison durant 10 ans ! Cela dit, ces plantes peuvent vivre très longtemps. "Dans la nature, si le biotope n'est pas bouleversé, il n'est pas rare que certaines orchidées vivent plusieurs siècles", précise l'hybrideur. Certains collectionneurs possèdent ainsi des spécimens âgés de 150 ans.

François Namur - Reportage : Thibault van Raemdonck et Philippe Michaux