TVCOM

Une piscine olympique à Louvain-la-Neuve ? Rien n'est encore décidé !

Loading the player...
 13 octobre 2017 11:49  |   Louvain-la-Neuve - Ottignies-Louvain-la-Neuve

Louvain-la-Neuve va-t-elle avoir une piscine olympique ? C'est la question qu'a posé André Antoine, président du Parlement wallon auprès de Valérie De Bue, ministre wallonne des Infrastructures sportives, ce mercredi.

Capitale du sport en Wallonie

Le Bourgmestre en titre de Perwez ne mâche pas ses mots : il désire que Louvain-la-Neuve devienne la capitale wallonne du sport et pour cela, il veut qu'une piscine olympique y soit construite. Le projet a été lancé il y a pas mal de temps déjà mais les acteurs du terrain comptent sur l'aide du Plan "Piscines 2014-2020". Ce plan possède une enveloppe de 110 millions d'euros. "Le plan piscine est un appel à projets pour rénover ou encore construire des piscines", explique Valérie De Bue, ministre wallonne. "56 dossiers ont été déposés par plusieurs communes wallonnes. Nous devons, maintenant, analyser ces projets, objectiver les critères de sélection et enfin, optimaliser les financements."

12 millions d'euros

A Louvain-la-Neuve, la piscine de 50 mètres sur 25 coûterait 12 millions d’euros. Deux millions de plus que la rénovation des deux piscines déjà existantes dans le quartier de l’Hocaille. "Si on rénove les piscines déjà existantes, cela va revenir à ne plus pouvoir accéder à ces infrastructures durant deux ans, le temps des travaux", argumente André Antoine. "Par contre, ça ne sera pas le cas si on construit une nouvelle piscine, olympique cette fois."

Le Président du Parlement wallon ajoute également que plus aucune piscine ne répond aux normes afin d'accueillir des compétitions sportives de haut niveau. "C'est le projet idéal" s'enthousiasme-t-il.

Du côté du cabinet de la ministre wallonne, Valérie De Bue, on garde plus de distance. "Je ne suis plus une ministre uniquement brabançonne, je suis une ministre wallonne. Je dois donc objectiver chaque demande et faire en sorte que chaque wallon puisse aller à la piscine" insiste-t-elle.

Quand la décision sera-t-elle prise concernant cette piscine olympique ? Du côté de Valérie De Bue, on ne donne aucune date. "Juste le temps d'enfiler son maillot de bain" nous répond en souriant, André Antoine.

Florence Gusbin - Images : Dominique Tournay