TVCOM

Le citoyen au coeur du programme d'Ecolo La Hulpe

Loading the player...
 15 avril 2017 16:29  |   La Hulpe

MR-VAL-Ecolo. L'actuelle majorité de La Hulpe ne sera sans doute plus reconduite en octobre 2018. Une décision précipitée par l'annonce d'une alliance entre 3 partis à savoir le MR, VAL (assimilé au PS) et IC (qui renvoie au CDH). Une alliance que les verts ont accueilli avec plus de surprise que de déception. Assez esseulé dans la majorité, le parti Ecolo joue davantage un rôle de temporisateur dans certains dossiers. La pression exercée par certains promoteurs immobiliers est grandissante. Le logement, on le sait, est une des priorités affichée par la nouvelle alliance. Pendant que chez Ecolo, on veut privilégier la voix du citoyen et une plus grande participation de celui-ci au pouvoir. Bref, des politiques qui ne rencontrent plus les mêmes objectifs. Les verts qui mettent tout de même en avant un bilan positif notamment avec la mise en oeuvre du PCDN.

Des alliances multiples

Cela fait deux législatures qu'Ecolo participe au pouvoir à La Hulpe. Lors de la première législature, une belle dynamique s'est lancée et les verts avaient le sentiment de peser dans la politique de la majorité. Pour cette deuxième expérience dans une majorité, la donne a quelque peu changé avec une seule échevine en la personne de Isabelle Hinderickx. En charge de l'urbanisme, elle a joué un rôle important pour tempérer les ardeurs de promoteurs immobiliers très nombreux à La Hulpe. Mais la visibilité d'Ecolo a diminué lors de cette législature. Les verts n'étaient pourtant pas contre une nouvelle présence dans la liste du bourgmestre. Pour cela, les statuts d'Ecolo devaient le permettre. Le bourgmestre Christophe Dister n'a pas attendu cette décision et a noué des contacts avec le groupe IC.

Le citoyen au coeur du programme

Ecolo veut remettre le citoyen au coeur de son programme et le faire davantage participer aux décisions de la commune. Ecolo refuse de mettre l'immobilier en priorité comme le fait l'alliance MR-VAL-IC. Des verts soulagés en quelque sorte de retrouver une voix et une marge de manoeuvre pour mettre en place leurs idées. L'échevine Isabelle Hinderickx se dit sereine et en bonne entente avec ses partenaires de majorité. Elle compte assurer son poste jusqu'au bout car d'importants dossiers sont encore sur la table.

Caroline Leboutte et François Namur - Images : Patrick Lemmens