TVCOM

Grippe aviaire : levée du confinement chez les amateurs

 17 mars 2017 14:25  |   Brabant wallon

Le Ministre de l’Agriculture Willy Borsus a décidé de lever la plupart des mesures de prévention contre la grippe aviaire pour les volailles et oiseaux d’amateurs, pour les pigeons et pour les oiseaux coureurs à partir de ce vendredi à 14h.

Les détenteurs professionnels de volailles doivent, par contre, encore patienter : le risque reste toujours trop élevé pour ce type d’exploitation, comme il l’était déjà lors de la mise en place des premières mesures en novembre. 

Quelle est la situation actuellement ?

En février, notre pays a connu trois contaminations par la grippe aviaire du type H5N8 : une chez un détenteur amateur d’oiseaux d’ornement à Lebbeke et deux autres concernaient des oiseaux sauvages à Oud-Heverlee et à Huldenberg. Le dernier cas date d’il y a 3 semaines ; on observe également une situation qui devient progressivement plus favorable dans les pays voisins. Cette évolution indique que le virus de la grippe aviaire circule moins chez les oiseaux sauvages. De ce fait, le risque de contamination des oiseaux captifs a suffisamment diminué pour pouvoir lever la plupart des mesures préventives chez les amateurs. 

Qu’est-ce qui change pour les amateurs ?

Les amateurs ne doivent plus confiner leurs volailles et oiseaux. Cependant, vu que le risque de grippe aviaire n’est pas encore totalement exclu, l’AFSCA conseille fortement cette mesure de protection, en particulier à proximité des plans d’eau où le risque de contamination par les oiseaux sauvages est plus important. Les amateurs sont toujours obligés de nourrir et d‘abreuver leurs animaux à l’intérieur ou sous filets.

L’ensemble des mesures est consultable sur le site de l’AFSCA :

- Toutes les informations concernant la grippe aviaire : www.afsca.be/santeanimale/grippeaviaire

- Pour les amateurs : www.favv.be/santeanimale/grippeaviaire/detenteursamateurs